Collèges et lycées fermés : l’Etat défère la décision de la collectivité de Corse devant le tribunal administratif

Le préfet et la rectrice de Corse ont annoncé vendredi, dans un communiqué commun, avoir "déféré au tribunal administratif la décision de la Collectivité de Corse" de renvoyer en septembre l'accueil des élèves dans les collèges et lycées de l'île.

Le préfet et la rectrice de Corse ont annoncé vendredi, dans un communiqué commun, avoir "déféré au tribunal administratif la décision de la Collectivité de Corse" de renvoyer à septembre l'accueil des élèves dans les collèges et lycées de l'île.
Le préfet et la rectrice de Corse ont annoncé vendredi, dans un communiqué commun, avoir "déféré au tribunal administratif la décision de la Collectivité de Corse" de renvoyer à septembre l'accueil des élèves dans les collèges et lycées de l'île. © Dominique Meyer / AFP
Selon le calendrier fixé par le gouvernement, les collèges devaient rouvrir lundi 18 mai avec la rentrée des 6e et des 5e. En Corse, les établissements publics ont gardé portes closes. 

Car la collectivité de Corse, sur proposition du conseil exécutif et par un vote de l’Assemblée le 7 mai dernier, a décidé de fixer cette rentrée en septembre prochain. Une décision que l’Etat « défère au tribunal administratif de Bastia », ont annoncé le préfet et le rectorat de Corse dans un communiqué commun publié vendredi. Et évoquent une « rupture d’égalité » et « une méconnaissance des compétences respectives. »

 

Lire le communiqué commun du préfet et de la rectrice de Corse

 

Seule région à garder ses collèges fermés

Actuellement, le choix de la collectivité de Corse rend presque impossible l’application du protocole sanitaire de 53 pages édité par le gouvernement dans les établissements publics. Car pour être mis en place, le dispositif s’appuie sur le nombre d’élèves accueillis, corrélé au nombre d’enseignants et au nombre d’agents d’entretien. Depuis la loi du 22 janvier 2002, les compétences en matière de collèges et lycées sont partagées entre les services de l’État et la collectivité de Corse. Cette dernière, fait notamment autorité sur les agents chargés du nettoyage et de l’entretien. 

L’île est la seule région de France, classée en vert par le gouvernement quant à l’évolution de l’épidémie de Coronavirus, à garder ses collèges et lycées fermés. 
 
La Corse est la seule région, classée vert quant à l'évolution de l'épidémie de Coronavirus, à garder ses collèges fermés.
La Corse est la seule région, classée vert quant à l'évolution de l'épidémie de Coronavirus, à garder ses collèges fermés. © Ministère de l'Education nationale.


Le 18 mai dernier, seule une poignée de 6.600 élèves de 6e et de 5e, scolarisés dans le privé, ont pu faire leur rentrée. Les 4e et les 3e, qui représentent 6.800 collégiens en Corse, doivent regagner les salles de cours dès le 2 juin prochain au niveau national. 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société éducation justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter