Coronavirus : le nombre de demandeurs d'emploi s'envole de près de 20 % en Corse en avril

4.250 insulaires se sont inscrits à Pôle Emploi au cours du mois d'avril. Soit une hausse de 19,6 %. Sans surprise, l'épidémie de Covid-19 a donné un violent coup d'arrêt à économie corse, dont on peut mesurer les premières conséquences.  

ILLUSTRATION / A Pôle Emploi, les inscriptions sont en forte hausse
ILLUSTRATION / A Pôle Emploi, les inscriptions sont en forte hausse © Philippe Huguen / AFP

19,6 % de hausse

C'est le chiffre le plus représentatif de la situation en Corse, à la fin du mois d'Avril.
Parce qu'il réunit l'ensembles des inscrits qui doivent activement chercher un emploi.
Qu'ils excercent une activité, même durant quelques heures par mois, ou aucune. 

C'est la Corse-du-Sud qui enregistre la plus forte hausse. + 22,6 % contre +16,8 % en Haute Corse. 
 
Chiffres de Pôle Emploi, corse.direccte.gouv.fr
Chiffres de Pôle Emploi, corse.direccte.gouv.fr © Pôle Emploi


+ 32 % de personnes totalement sans emploi

Mais un chiffre, dans la dernière communication de Pôle Emploi, retient plus encore l'attention. 
C'est celui des personnes totalement sans emploi, et qui ne bénéficient d'aucun type de contrat, même précaire, temporaire ou saisonnier.
Une catégorie qui représente 22.590 des 25.940 demandeurs d'emplois. 

Et là, la statistique a littéralement explosé, enregistrant une hausse de 32,4% par rapport au mois de mars. 
 

Comme les bars, les restaurants et les hôtels, la plupart des secteurs de l'économie insulaires ont été contraints à stopper leur activité, provoquant une forte hausse des chiffres du chômage en avril
Comme les bars, les restaurants et les hôtels, la plupart des secteurs de l'économie insulaires ont été contraints à stopper leur activité, provoquant une forte hausse des chiffres du chômage en avril © Sébastien Bonifay

Guère étonnant, au vu de la torpeur qui a frappé l'économie insulaire, presque totalement à l'arrêt après la mise en confinement du pays. 
Et de l'impossibilité de préparer la saison touristique, éternel pourvoyeur d'emplois saisonniers...

A ce titre, un autre chiffre est révélateur. 
Le nombre des déinscriptions pour reprise d'emploi a baissé de 61,6 % en avril par rapport au mois de mars. 
Et de 75,3 % par rapport à avril 2019...
 

Intégralité des chiffres de l'emploi en avril 2020 en Corse


Un signal d'alarme qui en dit long sur les conséquences possibles d'une saison touristique blanche, en Corse, alors que les avis divergent concernant les moyens de l'éviter. 





 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter