Un agriculteur condamné pour avoir nettoyé un cours d’eau à la pelle mécanique

La rivière jouxtant l'exploitation de Julien Pedinielli
La rivière jouxtant l'exploitation de Julien Pedinielli

Après plusieurs mois de procédure, Julien Pedinielli, agriculteur, est condamné à 650 euros d'amende par le tribunal correctionnel d’Ajaccio pour avoir nettoyé et curé un cours d'eau à l’aide d’une pelle mécanique, pour éviter les inondations.

Par P.S.

Pour avoir retiré à l’aide d’une pelle mécanique du sable, des branchages et des galets du cours d’eau qui jouxte son exploitation à Olmiccia, Julien Pedinielli encourait jusqu’à 1 ans de prison ferme et 75 000 euros d’amende.

L’agriculteur, qui voulait avant tout éviter les inondations, a finalement écopé de 650 € d’amende.
Un agriculteur condamné pour avoir nettoyé un cours d’eau à la pelle mécanique
Intervenants : Julien Pedinielli, agriculteur Marc Mindoloni, avocat de M. Pedinielli Reportage : Marc-Antoine Renucci, Jean-André Marchiani

En 2016, il était interpellé par les agents de l’Onema, l’Office national des eaux et des milieux aquatiques, qui lui suggéraient, plutôt que sa méthode, de bâtir un canal et d’enlever les arbres verts.

Solutions ?

A l’issue de son procès, Julien Pedinielli observait : « Les gens de l’Onema sont là pour faire leur travail, je le comprends très bien. Il y a des lois à appliquer, je le comprends. Je ne suis pas contre. Mais qu’ils nous donnent des solutions. »

Son avocat, Marc Mondoloni, renchérissait : « Aujourd’hui les propriétaires riverains ont une obligation d’entretien mais on n’explique pas comment on doit parvenir à réaliser ces opérations. »

Le 26 janvier dernier, Jean-Martin Mondoloni alertait les conseillers de l’Assemblée de Corse sur la situation. L’exécutif de Corse s’est dit favorable à une évolution de la loi.

Sur le même sujet

Les + Lus