Ajaccio : 10 ans d'acquisitions au Palais Fesch

"De Greuze à Cannicioni", c'est le titre de l'exposition en ce moment au Palais Fesch, Musée des Beaux-arts d'Ajaccio. Une exposition qui présente une cinquantaine d’œuvres, faisant partie des très nombreuses acquisitions réalisées depuis dix ans par la ville d'Ajaccio.

Par P.S.

Parmi les acquisitions de la ville, deux portes qui appartenaient à l'hôtel particulier de Roland Bonaparte, à Paris.

En 10 ans,1000 œuvres ont fait leur entrée au Palais Fesch. Des collections publiques enrichies grâce à des dons, des dépôts, et des acquisitions.

La ville d'Ajaccio, avec le soutien de la Collectivité de Corse et l'Etat a agrandi les collections napoléonienne, notamment en prévision de l'ouverture du futur musée au cœur de l'hôtel de ville.

Durant la dernière décennie, les collections ont pris une nouvelle envergure grâce, d’une part, à la rénovation du Palais Fesch entre 2008 et 2010, et, d’autre part, aux donations François et Marie-Jeanne Ollandini qui ont permis la création d’un département de peintures corses. Un fonds également enrichi par la donation Bassoul. 
 
Ajaccio : 10 ans d'acquisitions au Palais Fesch
Intervenants - Annick Le Marrec, documentaliste Palais Fesch, Musée des beaux-arts (Ajaccio) Equipe - CRISTIANI Marie / AGOSTINI Stéphane

Jusqu'au 4 mars

L'exposition "De Greuze à Cannicioni", jusqu'au 4 mars présente une cinquantaine d’œuvres, faisant partie des très nombreuses acquisitions réalisées depuis dix ans par la ville d'Ajaccio.

Sur le même sujet

Les + Lus