• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ajaccio prépare son futur plan local d'urbanisme

Ajaccio prépare son futur plan local d'urbanisme. D'ici dix ans, la ville passera de 75 à 90.000 habitants. / © FTVIASTELLA
Ajaccio prépare son futur plan local d'urbanisme. D'ici dix ans, la ville passera de 75 à 90.000 habitants. / © FTVIASTELLA

D'ici septembre 2019, la ville d'Ajaccio aura son plan local d'urbanisme. Un document à l'élaboration complexe et aux enjeux majeurs : améliorer la circulation, contrôler la constructibilité, mais aussi réguler l'explosion urbanistique.

Par France 3 Corse ViaStella

D'ici dix ans, la ville d'Ajaccio passera de 75 à 90.000 habitants. Nouveaux chantiers, nouveaux quartiers…, cette expansion rapide devrait être bientôt régulée par un plan local d'urbanisme (PLU) dont l'élaboration aura nécessité trois ans de travail.
 
Un PLU contraignant, soumis au Padduc, le Plan d'aménagement et de développement durable de la Corse, mais aussi à la pression législative de la loi littoral. Un garde-fou indispensable toutefois selon l'opposition municipale.

"Cette ville ne peut pas indéfiniment s'étendre", selon Paul Leonetti, conseiller municipal d'opposition (Corsica Libera). "Nous sommes aujourd'hui à 72.000 habitants dans une ville qui manque d'équipements pour en accueillir davantage."
 
Ajaccio prépare son futur plan local d'urbanisme
Intervenants - Paul Leonetti, conseiller municipal d'opposition (Corsica Libera); Nicole Ottavy, adjointe au maire d'Ajaccio en charge de l'urbanisme; Equipe - Stella Rossi, Stéphane Lapera

Des éléments que la majorité municipale affirme avoir cerné. Le futur PLU prendrait en compte certains risques naturels comme les inondations, renforcerait la mobilité et le développement de nouveau mode de transport comme un projet de téléphérique.

"Il est hors de question de laisser de nouveaux quartiers se développer sans que les infrastructures et les moyens de déplacement et de lieux de vie soient prévus", détaille Nicole Ottavy, adjointe au maire d'Ajaccio en charge de l'urbanisme.
 
Outre l'opposition, le document ne fait pas l'unanimité au sein de la population. Trois collectifs de riverains se sont déjà formés. Ils dénoncent notamment une bétonisation de la ville.

Le PLU d'Ajaccio devrait être arrêté par le conseil municipal le 28 novembre prochain. Viendra ensuite le temps de l'enquête publique.
 

Sur le même sujet

Assemblée nationale : un dispositif de soutien fiscal aux entreprises corses voté

Les + Lus