• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ajaccio : la CGT énergie s'inquiète pour l'avenir énergétique de l'île 

© Laura Brunet / FTVIASTELLA
© Laura Brunet / FTVIASTELLA

Les membres de la CGT énergie se sont réunis ce lundi à Ajaccio. Ils s’inquiètent pour l’avenir énergétique de l’île et plus particulièrement du projet de redimensionnement de la centrale du Vazzio et de la remise en cause du GPL en Corse. Des emplois seraient en danger. 

Par France 3 Corse ViaStella


Ce lundi, les membres de la CGT énergie se sont réunis à Ajaccio. Tous s’inquiètent pour l’avenir énergétique de l’île et des emplois dans ce secteur.

Lors d’une conférence de presse, le syndicat a évoqué un projet de redimensionnement de la nouvelle centrale du Vazzio. « Si des décisions ne sont pas prises rapidement pour renouveler cette centrale, nous risquons d’arriver à un clash énergétique tel qu’on l’a connu en 2005 », prévient Xavier Nesa, secrétaire général de la CGT énergie.
 

Remise en cause du GPL


Autre revendication : la remise en cause du GPL en Corse. Après une rencontre avec la directrice de l'énergie au ministère de la Transition Écologique, le secrétaire général de la CGT énergie explique : « C’est l’annonce de Madame Schwarz remet en cause le GPL en Corse, à l’horizon 10 ou 15 ans, pour une disparition totale. » 160 emplois seraient concernés. 


 

Sur le même sujet

Question/Réponse : Eric Leoni, professeur à l'université de Corse

Les + Lus