Ajaccio : Core in Fronte loue un airbnb pour l'occuper

Publié le
Écrit par Céline Serrano .

Action spectaculaire destinée à dénoncer la spéculation immobilière, une quarantaine de militants du mouvement indépendantiste Core in Fronte a loué un airbnb dans le centre d'Ajaccio, pour l'occuper.

Ils ont loué le petit appartement du 70 rue Fesch à Ajaccio via la plateforme Airbnb, non pas pour passer un week-end tranquille dans la cité impériale, mais pour dénoncer la spéculation immobilière qui rend l'accès au logement des insulaires toujours plus difficile.

"Il convient d'enrayer le modèle économique résidentiel qui dépossède les Corses. Le meublé touristique et sa mise sur le marché locatif sur des plateformes de type Airbnb est devenu en quelques années le moteur essentiel de cette dépossession" déclare la quarantaine de militants de Core in Fronte qui avait convié la presse à cette occupation ce vendredi 30 septembre.

Des militants qui citent une étude selon laquelle les meublés touristiques représentent presque 16% du marché locatif en Corse, contre 3% à Paris.

"Les Corses ne peuvent plus se loger,dénoncent les militants. Et ceux qui en ont la possibilité doivent s'aligner sur les prix pratiqués en location saisonnière par des propriétaires étrangers, en majorité français, qui résident à l'année sur le continent."

Ils dénoncent encore les dispositifs de défiscalisation qui favorisent la spéculation immobilière "au détriment des entreprises de tourisme et de l'emploi local", et réclament l'adoption d'une série de mesures visant à limiter cette spéculation.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité