Ajaccio : des collégiens créent un Trivial Pursuit Scientifique et espèrent remporter un concours national

Les élèves du collège Saint-Paul, à Ajaccio, ont créé un Trivial Pursuit Scientifique. En plus d’apprendre en jouant, ils espèrent se qualifier pour la finale nationale du concours Cgénial à Paris.

Le Trivial Pursuit Scientifique créé par les élèves du collège Saint-Paul.
Le Trivial Pursuit Scientifique créé par les élèves du collège Saint-Paul. © Sylvie Brunerie-Bazziconi

Sylvie Brunerie-Bazziconi pourrait en parler un long moment. De ses élèves, de ce projet, et de la construction de ce Trivial Pursuit Scientifique de A à Z, de l’élaboration des questions à la construction des pièces du jeu. "J’ai vu un changement (depuis septembre), la joie d’être acteur, ce n’est pas le professeur qui parle, c’est eux qui proposent des idées."

Avec les professeurs de la section scientifique du collège Saint-Paul à Ajaccio, la prof de physique-chimie a monté un projet pédagogique. Mélanger les mathématiques, la physique, la chimie, et créer "un jeu pédagogique car on s’est rendus compte que les enfants apprennent de manière ludique".

"C’est une bonne méthode pour apprendre, il y a moins de stress, l’enfant est acteur de l’apprentissage, et ça joue sur la concentration, la maîtrise des émotions"

Sylvie Brunerie-Bazziconi

Résultat, la vingtaine d’élèves a créé un Trivial Pursuit Scientifique, avec l'aide du laboratoire numérique Fablab. Ils ont été sélectionnés pour la finale académique, le 8 et 9 avril, et espèrent se qualifier pour la grande finale nationale du concours scientifique national pour collégiens et lycéens Cgénial, à Paris.

Au-delà des récompenses, Sylvie Brunerie-Bazziconi ne voit que du positif dans ce projet. "C’est une bonne méthode pour apprendre, il y a moins de stress, l’enfant est acteur de l’apprentissage, et ça joue sur la concentration, la maîtrise des émotions."

Quand on lui souffle l’idée d’aller plus loin, de commercialiser le jeu, la professeur de physique-chimie sourit. "On y a pensé, c’est un très beau jeu. Si on a des sponsors, on pourrait le faire.. Ça peut être un beau jeu pédagogique."

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société