• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Tué dans un accident de moto, le maire de Guarguale avait une arme et 104 000 euros sur lui

Le maire de Guarguale, Charles-Antoine Casanova est décédé dans un accident de moto à l'entrée d'Ajaccio, lundi 29 août. / © Document Corse-Matin
Le maire de Guarguale, Charles-Antoine Casanova est décédé dans un accident de moto à l'entrée d'Ajaccio, lundi 29 août. / © Document Corse-Matin

Le maire de Guarguale, Charles-Antoine Casanova, est décédé à la suite d'un accident de moto à l'entrée d'Ajaccio, lundi 29 août. Au moment de l'accident, il portait une arme à feu et plus de 100 000 euros en liquide.

Par France 3 Corse ViaStella

Peu après 8h, lundi 29 août, le maire de Guarguale, Charles-Antoine Casanova, 52 ans, est décédé à la suite d'un accident de la route à Ajaccio. Sa moto a effectué une sortie de route après le rond-point de Campo dell'Oro, situé à l'entrée de la ville.

Le motard était en arrêt cardio-ventilatoire au moment de sa prise en charge par les secours. Grièvement blessé à la tête, Charles-Antoine Casanova a été transporté en état d'urgence absolue à l'hôpital de la Miséricorde d'Ajaccio, où il est décédé peu de temps après son admission.

Au moment de l'accident, le maire de Guarguale portait un pistolet de calibre 7,65 mm et était en possession de 104 000 euros en liquide. Une enquête a été ouverte afin de déterminer l'origine de cette importante somme d'argent.


Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus