Ajaccio : Les intempéries du 11 juin reconnues comme catastrophe naturelle

Un arrêté publié au Journal Officiel ce mercredi reconnait l'état de catastrophe naturelle pour les inondations et coulées de boue du 11 juin 2020 à Ajaccio. Cette reconnaissance ouvre droit à une indemnisation pour les victimes directement affectées par les intempéries.

Le quartier des Salines, et Pietralba, sous l'eau
Le quartier des Salines, et Pietralba, sous l'eau © Viastella
Un arrêté du 6 juillet publié ce mercredi au Journal Officiel reconnaît l'état de catastrophe naturelle pour les inondations et coulées de boue qui ont frappé Ajaccio le 11 juin 2020, suite à de violentes intempéries.

La reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle permet l'indemnisation des victimes des dommages matériels directement provoqués par des inondations, séismes, avalanches et autres.

Le 11 juin dernier à la mi-journée, des pluies torentielles s'étaient abattues pendant plus de deux heures sur Ajaccio. Des images diffusées sur les réseaux sociaux montraient des voitures et du mobilier urbain emportés par des torrents d'eau de ruissellement. Selon la Collectivité de Corse, 100 à 120 millimètres étaient tombés pendant cet épisode "violent et localisé".

"Cet épisode a été très intense, très soudain, et très localisé. C'est exceptionnel, c'est même difficilement imaginable", avait alors déclaré Patrick Rebillout, le responsable de Meteo France à Ajaccio.
 
Un pompier avait été blessé au pied pendant une intervention, et plus de 150 personnes avaient dû être secourues.

Les personnes affectées par le sinistre sont invitées à contacter leur compagnie d'assurance au plus tard dans les dix jours suivant la publication de cet arrêté interministériel. Pour obtenir une indemnisation, les victimes doivent établir une liste précise des dommages subis et des biens perdus ou endommagés, et joindre à leur déclaration des preuves de la valeur et de l'état de leurs affaires : factures, photos, etc.

L'indemnisation complète doit intervenir au bout de trois mois.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter