Ajaccio : une formation inédite de négociateur immobilier proposée à 10 demandeurs d'emploi

Publié le
Écrit par A.A.
10 demandeurs d'emploi suivent une formation de négociateur immobilier au Lycée Laetitia à Ajaccio.
10 demandeurs d'emploi suivent une formation de négociateur immobilier au Lycée Laetitia à Ajaccio. © Franck Rombaldi / FTV

10 demandeurs d'emploi suivent une formation de négociateur immobilier au Lycée Laetitia à Ajaccio. Une formation inédite spécialement conçue pour répondre aux besoins du marché du travail insulaire.

20 ans de carrière en tant qu'infirmière, une crise sanitaire et un déclic. Depuis le début de la semaine, Aude de Sede organise sa reconversion professionnelle.

Avec une dizaine d'autres personnes, toutes en recherche d'emploi, elle suit une formation de négociateur immobilier organisée par Pôle emploi et le Greta-CFA de Corse-du-Sud. "C'est une formation certifiante, ça va me donner du bagage donc je suis très optimiste", explique-t-elle.

En Corse, il n'existe aucune formation dans l'immobilier. S'il existe bien un BTS, proposé sur le continent, les candidats insulaires ne sont pas garantis d'être acceptés.

"Nous avons détecté un manque de recrutement dans l'immobilier"

Ainsi, le dispositif proposé est inédit et répond aux besoins du marché du travail. "Grâce à notre proximité avec nos entreprises et de nos 54 branches professionnelles, nous avons détecté un réel manque en terme de recrutement auprès de la branche de l'immobilier. Cette formation va pour donner aux demandeurs d'emploi les compétences nécessaires pour pouvoir retrouver un emploi à l'issue de leur parcours en obtenant une qualification professionnelle", précise Sandrine Bertrand, conseillère emploi et formation sur l'Opco des entreprises de proximité en Corse.

La formation doit durer jusqu'au mois de février et se déroulera en partie en entreprise. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.