Disparition de Gilles Saoli : le parquet d'Ajaccio ouvre une enquête pour meurtre

Depuis près de 3 semaines Gilles Saoli, âgé d’une quarantaine d’années, est porté disparu à Ajaccio. Ce dernier est connu des services de police. Une enquête pour meurtre a été ouverte par le parquet. Deux personnes ont été placée en garde à vue ce mardi 16 mars. 

Mercredi 10 mars, le parquet d'Ajaccio a ouvert une enquête pour meurtre suite à la disparition de Gilles Saoli depuis près de trois semaines.
Mercredi 10 mars, le parquet d'Ajaccio a ouvert une enquête pour meurtre suite à la disparition de Gilles Saoli depuis près de trois semaines. © Jennifer Cappai / FTV

Gilles Saoli, 44 ans, marginal et toxicomane, a disparu depuis près de trois semaines à Ajaccio. 

Dans la vieille ville, à quelques pas de la cathédrale, l'appartement où il résidait a été mis sous scellés comme le veut la procédure en matière de crime. 

Le mercredi 10 mars, le parquet d'Ajaccio a ouvert une enquête pour meurtre "après la découverte d'éléments troublants", indique Carine Greff, procureure de la République d'Ajaccio.

Disparition de Gilles Saoli : le parquet d'Ajaccio ouvre une enquête pour meurtre

Des traces de sang révélées dans l'appartement de la victime 

Au cours de la perquisition, des traces de sang auraient été révélées. La victime avait été condamnée plusieurs fois pour violences et fréquentait des gens de la rue. 
L'appartement qui intrigue les enquêteurs était occupé par un proche du disparu. Le corps de Gilles Saoli n'a toujours pas été retrouvé. Deux personnes ont été placées en garde à vue ce mardi 16 mars.  

Fin février, la mère de la victime a donné l'alerte en signalant la disparition de son fils à la police. Dans un premier temps, le parquet d'Ajaccio avait ouvert une enquête pour disparition inquiétante tout en précisant qu'aucune piste n'était écartée, "même criminelle". 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
disparition faits divers justice société