Dominika Lovichi, la joaillerie comme art de vivre

La joaillère ajaccienne ne propose que des bijoux made in Corsica inspirés par la nature. Dans son catalogue, des créations exclusivement confectionnées à partir de métaux précieux. Rencontre dans son atelier.

Penchée sur son établi, Dominika confectionne des boucles d’oreille. La jeune femme peut passer jusqu’à 12 heures par jour armées de ses outils pour faire toujours mieux.

Pour la créatrice, conceptualiser un bijou est tout un art de vivre. « Il y a le bijou objet qui est quelque chose de très joli comme un objet de déco. Et je pense qu’il y a d’autres bijoux qui sont imprégnés de quelque chose qui ont, c’est un grand mot, une âme. Mais qui ont été faits avec une conscience, avec une intention et qui ont été inspirés par quelque chose qui a un sens. C’est ce genre de bijoux qui m’intéresse », livre-t-elle.

durée de la vidéo: 01 min 47
Portrait bijoux

Une bague à chaque doigt


La créatrice n’utilise que des métaux précieux comme l’or, l’argent et le vermeil. Elle trouve son inspiration dans les roches, la mer, les insectes pour les textures et les détails de ses bijoux.

La bague est le bijou que Dominika fabrique le plus. « C’est un bijou que l’on porte très facilement. On n’est pas obligé de l’enlever. Il y a aussi un lien avec la personne qui l’a offerte, que ce soit nous-même ou bien quelqu’un qui a pensé à nous. Il y a vraiment un lien, une alliance », estime-t-elle.

Et pourquoi ne pas porter une bague à chaque doigt ? Une tendance cette année : les ensembles.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
portrait sorties et loisirs mode
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter