• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Les joueurs de l’AC Ajaccio mouillent le maillot pour la restauration de la bibliothèque Fesch

Gaëtant Courtet s'est prêté au jeu des photos dans la bibliothèque Fesch. / © Paule Santoni / AJA
Gaëtant Courtet s'est prêté au jeu des photos dans la bibliothèque Fesch. / © Paule Santoni / AJA

Rencontrer une équipe de foot dans une bibliothèque semble être quelque peu incongru. Mais les joueurs de l’ACA prouvent aujourd’hui le contraire, en s’engageant pour la restauration de la bibliothèque Fesch grâce à la LFP et la Fondation du Patrimoine.

Par Martin Vanlaton

A l’occasion des journées du patrimoine qui se tiendront les 21 et 22 septembre prochain, les initiatives fleurissent un peu partout en France pour alerter sur l’urgence de préserver nos trésors nationaux.

En Corse, une initiative tout à fait particulière se met en place depuis quelques jours. Les joueurs de l’AC Ajaccio ont décidé de mouiller le maillot afin de récolter des fonds pour la restauration de la bibliothèque Fesch.
 

⬇️ quelques joueurs posant au milieu des livres anciens ⬇️


Vendredi 20 septembre, lors de la rencontre face au Mans, les ajacciens porteront des maillots uniques, floqués à l’effigie de la bibliothèque Fesch. Ces maillots deviendront ensuite les lots d’une tombola géante organisée par le club pour récolter des fonds et participer au financement des travaux nécessaires à la rénovation de la bibliothèque.
 

Une tombola géante


Qu’on soit aficionados de l’ACA ou simple défenseur du patrimoine, chacun peut acheter un ticket à hauteur de 5 euros pour soutenir la rénovation de la Bibliothèque.
 

Pour se procurer son ticket, rien de plus simple. Ils sont disponibles sur le site internet du club mais aussi dans la boutique officielle, à moins de 50 mètres de… la bibliothèque ! Une vente physique est organisée vendredi 13 septembre, aux portes du stade François-Coty, juste avant le début de la rencontre face à Orléans.

En contrepartie de l’achat d’un ticket de tombola, un tirage au sort sera organisé la semaine du 23 septembre, et la remise des maillots floqués et portés par les joueurs de l’ACA aura lieu le vendredi 27 septembre, au stade.
 

Une bibliothèque en péril


La bibliothèque, classée aux monuments historiques, nécessite des travaux de toute urgence. L’accès aux collections en hauteur est dangereux du fait de la vétusté des escabeaux en bois datant du XIXème siècle, la galerie surplombant la salle patrimoniale est tout bonnement inaccessible et totalement désaffectée en raison du délabrement des garde-corps, le plancher en bois est recouvert par une moquette datant de 1990… et les conditions de conservation des ouvrages ne sont plus optimales, le système d’aération et de climatisation n’étant plus adapté.
  

⬇️ quelques photos de la bibliothèque Fesch ⬇️


Et ici, des ouvrages incroyables sont conservés. Certains sont uniques. En 2018, plusieurs trésors oubliés comme des lettres inédites signées de Napoléon, un livre dédicacé par Gustave Eiffel sur la "tour de 300 mètres" ou encore un ouvrage rarissime sur l'égyptologieont été découverts.
 
 

Foot et Patrimoine


Cet événement s’inscrit dans le cadre d'un partenariat noué entre la Ligue de Football Professionnelle (LFP) et la fondation du Patrimoine, qui sera révélé en début de semaine prochaine. Aux côtés de l’ACA, quatre autres clubs de foot français s’investissent, à leur manière, pour la sauvegarde de leur patrimoine. En parallèle, la bibliothèque Fesch ayant été sélectionné parmi les 18 sites sélectionnés par la mission Bern en 2019, un événement sera organisé le samedi 21 septembre devant le monument pour remettre un chèque important financé grâce au loto du patrimoine et à la vente de tickets à gratter.
 

Le club espère vendre au moins 1000 tickets de tombola afin de participer, à sa modeste échelle, à la préservation d’un monument historique d’une valeur inestimable. L’objectif de récolte affiché par la fondation du Patrimoine s’élève à 100 000 euros pour la restauration de la bibliothèque. Aujourd'hui, seulement 2% du montant final ont été collecté. Chacun peut faire un don sur le site de la fondation
 

Une bibliothèque hors normes

La bibliothèque Fesch est créée à l’initiative de Lucien Bonaparte, alors qu’il est ministre de l’intérieur de Napoléon. En 1801, il envoie depuis le continent plus de 12 000 ouvrages, direction Ajaccio. La bibliothèque n’ouvre ses portes qu’en 1868, dans l’aile Nord du Palais Fesch, à l’origine prévue pour être une galerie d’art. 30 mètres de long, 9 mètres de large et 10 mètres de hauteur ; des boiseries majestueuses et une grande table de lecture au centre de la pièce. Une bibliothèque hors-norme qui lui vaut, en 1986, une classification au titre des monuments historiques.

Sur le même sujet

Sagone : à la découverte de l’ancienne cathédrale Sant’Appianu

Les + Lus