• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

L’AC Ajaccio mise sur son patrimoine foncier pour se développer

L’AC Ajaccio mise sur son patrimoine foncier pour se développer
Se servir du foncier pour développer le club, c'est le pari que l'AC Ajaccio souhaite réaliser d'ici trois ans. Intervenants : Léon Luciani, président de l'ACA - France 3 Corse ViaStella - Pierre Simonpoli, Franck Rombaldi

Se servir du foncier pour développer le club, c'est le pari que l'AC Ajaccio souhaite réaliser d'ici trois ans. Un projet très ambitieux qui passerait notamment par la création d'un pôle destiné au loisir et au tourisme sur des terrains lui appartenant.

Par France 3 Corse ViaStella

Le camp d'entraînement de l'AC Ajaccio, pourrait ainsi être bientôt déplacé et remplacé par un pôle de développement basé sur le tourisme et les loisirs. C'est en tout cas le projet du Club ajaccien propriétaire de plus de huit hectares autour de son stade.

"L'activité économique qui sera créée permettra de dégager des ressources nouvelles pour le club afin de pérenniser son existence et son activité en tant qu'entreprise de spectacle et de sports", a indiqué son président Léon Luciani. 

Le club ajaccien a d'ores et déjà signé un bail emphytéotique de 99 ans avec la mairie de Pietrosella pour s'installer sur un terrain face à la plage de Mare è Sole. Onze hectares pour accueillir un centre de formation mais aussi un centre euro-méditerranéen basé sur l'excellence.

C'est sur ce terrain de 11 hectares que l'ACA Ajaccio ambitionne de s'installer face à la plage de Mare è Sole. / © FTVIASTELLA
C'est sur ce terrain de 11 hectares que l'ACA Ajaccio ambitionne de s'installer face à la plage de Mare è Sole. / © FTVIASTELLA

Un projet très ambitieux que l'ACA ne pourra pas porter seul sur le plan financier. Il faudra trouver des investisseurs.

"Cela fait parti du projet de renforcer les ressources du club [...] car aujourd'hui le football professionnel et le sport professionnel en général demandent beaucoup plus de moyens, il y a beaucoup plus de contraintes qui ne pouvaient y en avoir il y a quelques années et donc forcément il faut être innovant". 

Pour l'heure le projet est à l'étude et on ne sait pas s'il verra réellement le jour. Mais une chose est sûre : le foncier de l'ACA présente un réel enjeu économique.

Le développement de la zone est prévu par le PLU d'Ajaccio récemment remis en vigueur. Et avec la création du nouvel hôpital et l'expansion du quartier du Stiletto juste derrière la colline, les lieux pourraient bénéficier d'une nouvelle desserte routière.

Sur le même sujet

Tourisme : découvrir la Corse grâce au wwoofing 

Les + Lus