Les restos du coeur recherchent un local en Corse-du-Sud

Le début de la saison estivale marque le temps du déménagement pour la section des Restos du coeur en Corse-du-Sud. Pour continuer leur mission d'aide aux plus démunis, les bénévoles sont à la recherche d'un nouveau local.

Suite à la crise du Covid19, les demandes d'aide alimentaire n'ont pas sensiblement augmenté en Corse.
Suite à la crise du Covid19, les demandes d'aide alimentaire n'ont pas sensiblement augmenté en Corse. © Philippe Lopez / AFP

Aux restos du coeur de Corse-du-Sud, le démarrage de la saison estivale correspond souvent à un déménagement. Cette anée 2021 n'échappe pas aux habitudes. En effet, installée dans l'ancien entrepôt CODEC face au stade Ange Casanova d'Ajaccio, l'association ne peut jouïr de ces locaux que l'hiver. Durant la période estivale, dès la mi-juin, ils sont occupés par le Service Incendie.

Entre 100 et 150 mdans le Sartenais-Valinco

Ce mardi 2 juin le Président des restos du coeur en Corse-du-Sud, Raymond Ceccaldi, nous explique que les Restos sont donc à la recherche d'un nouveau local à investir le plus rapidement possible pour cet été, mais ausis de manière pérenne.

"C'est la même chose tous les ans, prévient Raymond Ceccaldi. Alors on passe un appel pour trouver un local dans la région du Sartenais-Valinco, quelque chose entre 100 et 150 m2. Malheureusement les locaux sont très très très (sic) occupés dans la région et on ne parvient pas à en trouver un".

 Pour l'association caritative créée par Coluche, ces locaux sont indispensables afin d'entreposer les produits qui sont ensuite distribués aux bénéficiaires.

5 000 repas distribués par semaine en Corse

Concernant la fréquentation, Raymond Ceccaldi ne note pas une augmentation significative depuis la crise sanitaire, il précise : "il se peut qu'il y ait une forte augmentation des demandes mais ça n'est, pour l'heure".

A Ajaccio, 2 000 repas sont distribués chaque semaine, 5 000 sur l’ensemble de la Corse. Une aide devenu encore plus indispensable avec la crise sanitaire et ses conséquences économiques.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
restos du coeur société solidarité