Simon Renucci, l’ancien maire d’Ajaccio, comparaît devant le tribunal de Bastia

L’ancien maire d’Ajaccio, deux autres anciens élus de la communauté d’agglomération du pays ajaccien (Capa) et quatre administratifs, comparaîssent à Bastia, pour des défauts de procédure dans l’attribution d’un marché public, mercredi 11 mai.

Simon Renucci et deux autres anciens élus de la Capa comparaissent aux côtés de quatre administratifs de la communauté d’agglomération, devant le tribunal correctionnel de Bastia, mercredi 11 mai.

Un marché reconduit dans l'urgence


En cause, des défauts de procédure dans l'attribution d'un marché pour l'enfouissement de déchets à Saint-Antoine, une décharge située à Ajaccio, en 2011. Il est reproché aux dirigeants de la Capa d'avoir reconduit dans l'urgence le marché à la SARL Debenne sans respecter la procédure d'attribution.

Le premier marché a été attribué en juillet 2010 et devait aller jusqu'à juin 2011, mais le montant maximum du marché était atteint en décembre 2010. Dans l'urgence, pour éviter d’arrêter l’enfouissement des déchets, l'entreprise a continué les travaux et la Capa l'a payé par des bons de commande.

Le reportage de Pierre Simonpoli et Pascal Alessandri

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité