PADDUC : polémique autour du futur hôpital d’Ajaccio

La préparation du chantier du futur hôpital a déjà débuté. / © France 3 Corse ViaStella
La préparation du chantier du futur hôpital a déjà débuté. / © France 3 Corse ViaStella

Près de deux semaines après le vote du PADDUC, l’emplacement du futur hôpital d’Ajaccio fait polémique. Selon Marie-Antoinette Santoni-Brunelli, la présence d’espaces remarquables pourrait compromettre son développement. Faux, répond Maria Guidicelli, la Conseillère exécutive chargée du PADDUC.

Par France 3 Corse ViaStella

A Ajaccio, le futur hôpital devrait être terminé fin 2017. Mais pour l’instant, l’emplacement du bâtiment fait polémique. Marie-Antoinette Santoni Brunelli, conseillère territoriale de droite, craint que la superposition de plusieurs cartes liées au PADDUC n’entraîne l’apparition de restrictions à l’urbanisation. Selon elle, la présence d’espaces remarquables pourrait compromettre le projet. 

138 millions d'euros d'investissement


Rien à craindre selon Maria Guidicelli, conseillère exécutive chargée du Plan d’aménagement et de développement durable de la Corse. Selon elle, la carte du PADDUC votée par l’Assemblée de Corse n’est pas la même que celle mise en avant par l’élue de droite. "L’Assemblée de Corse a acté que sur la zone du Stiletto il y avait non pas un espace à forte potentialité agricole, qui aurait été générateur d’une inconstructibilité mais un espace agricole en raison d’un caractère pastoral. Il n’y a donc pas d’inconstructibilité liée à la vocation du sol", précise Maria Guidicelli.

De son côté, le directeur de l’hôpital se veut rassurant et précise que le PLU, le Plan Local d’Urbanisme fait foi. Le permis de construire est en cours d’instruction. Les travaux de terrassement devraient débuter dès qu'il sera accordé. La construction de ce nouvel hôpital représente un investissement de 138 millions d’euros.

Sur le même sujet

Les + Lus