Présidence du Rassemblement National : Jordan Bardella à Ajaccio pour inciter les adhérents à voter

Publié le Mis à jour le

Mercredi 2 novembre, le président par intérim du Rassemblement National, Jordan Bardella, était à Ajaccio, dans le quartier des Salines afin d'inciter les adhérents insulaires à voter pour les élections visant à élire le nouveau président du parti. L’occasion également d’aborder quelques problématiques corses.

C’est devant environ 150 adhérents que Jordan Bardella, président par intérim du Rassemblement National (RN), prend la parole dans un bar du quartier des Salines à Ajaccio. Mercredi 2 novembre, il termine en Corse « un énième tour de France » afin d'inciter les adhérents RN à voter pour l’élection du nouveau président du parti qui s’achève ce jeudi.

Et le président par intérim du RN n’a pas choisi l’île par hasard. « Nos compatriotes en Corse aiment défendre leur identité. La défense de l’identité française, même si elle a des particularités au sein de nos régions, est au cœur de mon engagement politique. Tout l’enjeu pour nous, c’est de transformer une dynamique nationale sur le plan local. On est une équipe qui se structure de plus en plus, on a de plus en plus d’adhérents. »

« Marine Le Pen a un problème, son nom »

Ainsi, selon lui, le parti a enregistré 12.000 nouveaux adhérents sur l’ensemble du territoire national depuis le mois de septembre, dont une centaine en Corse. De nouveaux militants venus en nombre écouter Jordan Bardella. Lucie tracte régulièrement pour le RN. Elle a toujours voté pour Marine Le Pen. « C’est mon parti, ils défendent mes opinions politiques ». Parmi les sujets qui l’inquiètent le plus : les étrangers en situation irrégulière. « Dans tous les pays, il y a des systèmes de visa que tout le monde respecte. Nous, on les garde, leur pays ne veulent même pas les reprendre », fustige-t-elle.

Selon elle, lors de la dernière élection présidentielle, Marine Le Pen avait un projet viable. « Mais elle a un problème, son nom. Et je pense qu’elle l’a compris et que c’est pour ça que Jordan Bardella prend plus de place. Et je pense qu’avec lui, ça va changer, il faut que ça change ».

Deux nouveaux barrages

Au niveau local, le RN propose du « concret » qui passera notamment par la construction de deux nouveaux barrages. « Ce sont de vraies solutions. Ça veut dire que pour les 50 ans à venir, on ne manquera pas d’eau. Et nos agriculteurs pourront dire : je peux me lancer. Nous sommes dans le concret », estime François Filoni, délégué territorial RN région Corse.

Des mesures qui viseront également le pouvoir d’achat. « La Corse, elle a surtout besoin de moyens pour financer ses installations qui lui manque notamment pour les déchets. Les Corses sont accablés au niveau des déchets, 340 euros la tonne pour 115 au niveau national. Ce n’est plus acceptable, on ne peut plus rançonner les Corses », continue François Filoni.

Les votes pour l’élection du nouveau président du RN sont ouverts jusqu’à ce jeudi minuit. Les résultats seront annoncés samedi. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité