• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Santé : de plus en plus de rendez-vous pris sur internet

Au centre de secrétariat téléphonique Medic'Phone à Ajaccio, la prestation est facturée entre 73 et 99 cts d’euros par appel en tarif dégressif.
Au centre de secrétariat téléphonique Medic'Phone à Ajaccio, la prestation est facturée entre 73 et 99 cts d’euros par appel en tarif dégressif.

ClicRDV, Doctolib, etc. Les plateformes Internet remplacent peu à peu la prise de rendez-vous en direct chez le praticien ou par téléphone, via un secrétariat. En Corse, certains professionnels de santé qui se déplacent dans le rural expliquent leur préférence pour le téléphone.
 

Par P.S.

Au centre de secrétariat téléphonique Medic'Phone à Ajaccio, la prestation est facturée entre 73 et 99 cts d’euros par appel en tarif dégressif. La facture peut aller jusqu’à 800 € par mois pour les plus gros clients. Les temps morts sont rares.

 « Je pense que le côté humain c’est très important, encore maintenant. On a des patients qui nous appellent presque tous les jours pour avoir quelqu’un au téléphone. Il y en a qui sont seuls », explique Carole Guillou, du secrétariat téléphonique Medic'Phone.
 

Le côté humain

Pour Létizia Mannarini, podologue qui se déplace dans le rural et fait face à une clientèle âgée ne maîtrisant pas forcément internet, la prise de rendez-vous en direct par téléphone est importante : « Pour des rendez-vous dans des domiciles qu’on ne connaît pas, les patients doivent expliquer où ils vivent ça peut prendre 5-6 minutes », justifie-t-elle.
Santé : de plus en plus de rendez-vous pris sur internet
Intervenants - Carole Guillou, secrétariat téléphonique Medic'Phone // Létizia Mannarini, podologue Equipe - Céline Lerouxel Marc-Antoine Renucci

Jérôme Agostini, ostéopathe, lui ne jure que par internet. Il paie 60€ par mois une plateforme, avec retour de données comptables et informations clients.

« Les rendez-vous sont pris soit le week-end ou en fin de soirée ou pendant la nuit, observe-t-il. Ça prouve bien que les gens attendent le soir, d’être disponibles et de regarder leur planning pour effectuer leurs rendez-vous à eux ».
 

Des rendez-vous réservés en soirée

Au centre de secrétariat Medic'Phone, on s’inquiète de la progression de la prise de rendez-vous par internet, même si l’entreprise a conservé l’intégralité de ses clients jusque-là. Pour assurer leurs arrières, les secrétaires envisagent de proposer un accès à leur propre plateforme web en plus du contact téléphonique.
 

Sur le même sujet

Entretien avec François Charles, président de l'association l'Arcu

Les + Lus