• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Tribune : François Orsoni souhaite voir (re)naître un théâtre à Ajaccio

Le metteur en scène et comédien François Orsoni prend la parole. Il regrette l’absence d’un théâtre dans la cité impériale. Pour lui, cette salle pourrait notamment favoriser le lien social.

Par France 3 Corse ViaStella

François Orsoni, metteur en scène et comédien, est clair : il n’y a pas de théâtre à Ajaccio. S’il existe dans la ville des lieux politiques et des lieux sacrés, il manque un véritable lieu dédié à la parole artistique. « Il y a une urgence parce que la transmission est importante. […] C’est une ville où il y a une jeunesse très importante, et lui offrir quelque chose de culturel est à mon avis indispensable », estime-t-il.

À une époque pourtant il existait le théâtre Saint-Gabriel. « Il a brûlé il y a 90 ans. C’était un grand lieu de mixité sociale. […] C’était dans une ville de 9 000 habitants un théâtre de 800 places et qui était le cœur de la vie culturelle et sociale ajaccienne », indique François Orsoni.

Tribune : François Orsoni souhaite voir (re)naître un théâtre à Ajaccio
Intervenant : François Orsoni, Metteur en scène. Reportage : LUCIANI Sébastien

Manque d’échanges

Pour le metteur en scène, grâce à un travail de fond, le théâtre peut devenir un vrai lieu de mixité. Et dans une ville où « la population est en train de se compartimenter entre une ville moderne et une ville ancienne et où il y a peut-être un manque d’échanges entre les différentes couches sociales. Le théâtre peut apporter beaucoup de lien social ».

François Orsoni plaide donc pour la création d’un lieu à taille humaine qui accueillerait des artistes corses. Dans son viseur, la réhabilitation du théâtre Kalliste, qui coûterait moins chère que la construction d’un espace culturel inédit.


Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Les élections présidentielles tunisiennes vues de Corse

Les + Lus