Volley-Ball : fin de l’aventure coupe d’Europe pour le GFCA

Fin de l'aventure européenne pour le GFCA qui s'est incliné hier, mardi, face aux Polonais de Resovia au Palatinu trois sets à zéro. Compte-rendu.

Dans cette rencontre qui ouvrait les portes d’une demi-finale historique en coupe d’Europe, le GFCA a tout tenté, mais en vain. L’adversaire du soir était vraiment plus fort.

« On n’a pas fait le match qu’on avait dit qu’on devait faire surtout sur notre qualité de service et de bloc défense. On a fait beaucoup trop de fautes ce soir et après l’adversaire a pris l’ascendant sur nous et à partir de là le match était assez rapidement terminé », analyse Frédéric Ferrandez, entraîneur du GFCA Volley. 

Soutenue par une trentaine de supporters le Resovia entre de plein pied dans le vif du sujet. Son travail recèle une incroyable maturité. Il remporte la première manche 25-20. Pour les Ajacciens, le message est clair.


« Il nous faut vite oublier ce match »


Conscient du danger, le GFCA assure une bonne entame du deuxième acte. Seulement, le club polonais est un grand d’Europe et il le fait savoir. Sa lutte de territoire se matérialise par des échanges tactiques de haut vol. Sans surprise, il s’adjuge le deuxième set 25-17, synonyme de qualification pour le prochain tour de la coupe d’Europe.




Dans le troisième set disputé sans enjeu, le GFCA tente de sauver l’honneur. Peine perdue, le Resovia reste maître à bord. Il l’emporte 25-20 et trois sets à zéro. « Aujourd’hui nous avons gagné la deuxième manche trois à zéro donc nous sommes très heureux. Mais il nous faut vite oublier ce match. Dimanche, nous avons un match très important dans notre championnat », indique Andrzej Kowal, Entraîneur du Resovia - Rzeszow. 

Pour le GFCA, l’aventure coupe d’Europe s’arrête là. Elle fut belle, enrichissante. Gageons qu’ils seront en tirer le meilleur profit lors des phases finales du championnat de France.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
volley-ball sport gfc ajaccio volley