• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Déchets : augmentation du tonnage quotidien au centre d’enfouissement de Viggianello

© Joséphine Kloeckner/FTVIASTELLA
© Joséphine Kloeckner/FTVIASTELLA

Actuellement, le centre d’enfouissements des déchets de Viggianello est le seul à fonctionner normalement. Le Syvadec a convenu avec l'exploitant d'une augmentation du tonnage quotidien, en attendant de trouver une autre solution.

Par France 3 Corse ViaStella

Vendredi matin, à l'entrée du centre d'enfouissement des déchets de Viggianello, les passages de camions-poubelles s’enchaînent, mais pas plus que d’habitude

Pourtant, le blocage partiel du centre d’enfouissement de Prunelli-di-Fiumorbo contraint le Syvadec à réorienter les déchets résiduels vers le seul site pouvant encore les accueillir. Une réorganisation d'urgence de 100 tonnes de déchets de plus par jour ouvré.

Une mise en place qui n’est pas un souci pour son exploitant. « Je n’ai pas ces informations-là donc je ne parlerai pas de chiffres. Mais que ce soit une tonne, 10 tonnes, 100 tonnes ou 1 000 tonnes pour moi la décharge de Viggianello est faite pour accueillir ces volumes-là du moment qu’ils viennent de la Corse », estime Alexandre Lanfranchi, exploitant du C.E.T. de Viggianello.
 

 Augmentation de la capacité annuelle 



Un arrêté préfectoral en date du 25 juin 2018 a permis d'augmenter la capacité annuelle maximale de stockage de Viggianello. Initialement prévue à 45 000 tonnes, elle est portée à 71 500 tonnes. Mais actuellement, il est impossible de savoir quand elle sera atteinte.

C’est dans un communiqué que le Syvadec a informé jeudi 30 août la communauté de communes du Sartenais-Valinco-Taravo de cette nouvelle organisation de service. Le syndicat s'est engagé à compenser l'équivalent des tonnages apportés lors de la mise en œuvre du traitement des déchets hors de Corse.

Ce sujet sera sûrement évoqué vendredi, en fin d'après-midi, lors de la réunion prévue avec les maires au sein de l'intercommunalité.



 

Sur le même sujet

ITW - Jean-Guy Talamoni, statut de résident

Les + Lus