Fiera di a castagna : La châtaigne à l'honneur à Bocognano

La foire de la châtaigne est ouverte jusqu'à ce dimanche 8 décembre. / © Jean-André Marchiani
La foire de la châtaigne est ouverte jusqu'à ce dimanche 8 décembre. / © Jean-André Marchiani

La foire de la châtaigne de Bocognano entame ce vendredi 6 décembre sa 37ème édition. Avec cette année dix producteurs de farine de châtaigne contre seulement deux l'an passé, alors touchés par de trop faibles récoltes en raison des assauts du cynips.

Par Axelle Bouschon

Avis aux amateurs de châtaigne : la foire annuelle qui lui est consacrée, « Fiera di a Castagna », a ouvert ses portes ce vendredi matin à Bocognano. Elle célèbre cette année sa 37ème édition et accueille quelque 150 exposants.

Et parmi eux, 10 producteurs de farine de châtaigne, grande absente du salon ces dernières années. Ainsi, en 2018, ils n'étaient que 2, contre une vingtaine il y a dix ans. En cause : le cynips. Cet insecte a mené des assauts repetés dans la filière castanéicole de l'île de beauté, détruisant une grande partie des récoltes. Au désespoir des producteurs et des amateurs de farine de châtaigne.
 

"Cette année, on est contents. On a eu une bonne récolte", sourit Flavie Guerrini. Productrice de farine de châtaigne, elle n'était pas venue à la foire de Bocognano l'an passé, faute de rendement suffisant. "Le cynips a été un facteur important, et il n'avait pas assez plu, donc nous n'avons pas eu assez de fruits.

Si la récolte a été meilleure cette année, la situation n'était pour autant pas idéale : "Cela a été compliqué, parce qu'il a plu au moment de récolter. Ce n'est peut être pas une bonne année, mais c'est une meilleure année que depuis 3,4 ans."


Hausse conséquente du prix


Avec la baisse de la production globale, le prix de la farine de châtaigne a de fait augmenté : alors qu'il était situé autour de 10 euros le kilo il y a une quinzaine d'années, il faut désormais compter en moyenne entre 18 et 20 euros le kilo.
 

C'est un poids en plus sur mon budget, mais hors de question de m'en passer


Une augmentation conséquente, qui n'en décourage pas pour autant certains : "C'est un poids en plus sur mon budget, mais hors de question de m'en passer" assure Stéphanie. Inconditionnelle auto-désignée de la farine de châtaigne, encore plus attachée à ce qu'elle soit corse, cette mère de famille l'incorpore dans moult préparations : gâteaux, crêpes, pains, "c'est sans gluten et j'adore son goût". 

En moyenne, la foire de la châtaigne attire 15 000 personnes chaque année. Les visiteurs ont jusqu'à dimanche pour venir découvrir ce fruit à coque dans toutes ses formes, et ses producteurs locaux.

 

Sur le même sujet

Les + Lus