L'AC Ajaccio, rétrogradé à titre conservatoire par la DNCG

La DNCG, qui examinait jeudi soir le budget de l'AC Ajaccio (Ligue 2), a décidé de rétrograder à titre conservatoire le club à l'issue de la saison en cours.

© Wikipedia Commons
La DNCG, a donc décidé jeudi soir, après avoir examiné le budget de l'ACA de rétrograder le club à titre conservatoire en National.

Le gendarme financier du football français a décidé d’encadrer la masse salariale du club et de l’interdire de recruter à titre onéreux. Même sanction pour le FC Sochaux-Montbéliard.

"Je ne suis pas inquiet, je suis lucide, a assuré vendredi le président de l'ACA Léon Luciani, confirmant les décisions de la DNCG. Pour moi il ne manque rien, ce qu'il manque selon la DNCG sera réalisé. Il nous reste un peu plus de deux mois pour nous mettre en conformité".

La rétrogradation de Ligue 2 en National 1 (3e niveau) étant décidée "à titre conservatoire", le club peut voir sa sanction levée s'il se conforme aux demandes de l'instance.

"On épure lentement nos dettes", a ajouté Léon Luciani, évoquant d'importants investissements pour le stade François Coty, dont le club est propriétaire.

La sanction intervient toutefois dans un contexte sportif difficile pour l'AC Ajaccio. Avec (13 points), le club est 18e du classement de Ligue 2, à l'issue de la 14e journée. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football sport ligue 2 ac ajaccio