Corse : rencontre avec des électeurs du Front national

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Corse ViaStella
durée de la vidéo: 02 min 04
Corse : rencontre avec des électeurs du Front national ©France 3 Corse ViaStella

En Corse, le premier tour de l'élection présidentielle a été marqué par une percée inédite du Front national. S'agit-il d'un vote protestataire ou d'adhésion aux thèses comme au programme du parti d'extrême droite ? À Ajaccio, rencontre avec des électeurs frontistes.

Avec le retour du beau temps, les boulistes investissent la place Miot, à Ajaccio. Ici on parle beaucoup de politique mais avec les journalistes, les électeurs insulaires se veulent indécis ou discrets.

Dans l'île, avec  27,8% des suffrages, Marine Le Pen est arrivée en tête au premier tour. Pourtant, seuls les touristes affichent volontiers leur préférence envers la candidate du Front national, à l'image d'Alain, hostile à la loi travail : "on ne peut pas aller avec l'autre, avec Macron. C'est celui qui a fait la loi travail qui va faire travailler tout le monde jusqu'à 70 ans".

Mêmes difficultés avec les insulaires sur la place du marché. Sylvie, venant de Nice, demande plus de sécurité : "elle n'est pas pareil que son père, cela n'a plus rien à voir. Nous on vient de Nice. On a été victime de beaucoup de choses. On a perdu beaucoup. Alors maintenant on a changé nos convictions. On n'était pas comme cela, on était quand-même un peu à droite mais là… Pourquoi pas le changement ? Il faut essayer."

La sécurité mais également l'immigration et la défiance vis-à-vis de l'Union européenne figurent au rang des priorités des électeurs frontistes : "j'ai travaillé 42 ans. Tous ceux qui arrivent vont avoir autant que nous en retraite", affirme Gérard.

À quel point ces thématiques résonneront-elles dans les urnes insulaires dimanche ? Pour l'heure, aucun sondage n'a été réalisé. Mais à l'échelle nationale, les enquêtes d'opinion donnent un large avantage à Emmanuel Macron.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.