Pas de cantine, ni de transports scolaires, à l'école de Mezzana pour cause de Covid19

Publié le Mis à jour le
Écrit par A.Altimare
À compter de ce lundi 6 décembre, la cantine de l'école élémentaire de Mezzana est fermée après la détection de quatre cas de Covid19 parmi les personnels.
À compter de ce lundi 6 décembre, la cantine de l'école élémentaire de Mezzana est fermée après la détection de quatre cas de Covid19 parmi les personnels. © Jennifer Cappaï / FTV

Ce lundi 6 décembre, la cantine et une partie des transports scolaires n'ont pas eu lieu à l'école de Mezzana. Huit cas de Covid19 ont été détectés parmi les personnels. Les parents d'élèves s'inquiètent.

Johan est adossé à la grille. Comme plusieurs dizaines de parents d'élèves de l'école de Mezzana, il est venu chercher sa fille pour le déjeuner. Ce lundi 6 décembre, après la détection de huit cas de Covid19 parmi les personnels de la cantine, le Sivom (syndicat intercommunal à vocation multiple), qui gère l'établissement, a fermé l'espace restauration.

En tout, 300 élèves d'élémentaire sont inscrits à la cantine sur les 530 que compte l'établissement. "On a été prévenus dimanche par message et on n'a pas de date de fin, s'inquiète Céline Ricci, délégué des parents d'élèves. On ne peut pas faire des va-et-vient à longueur de journée et on ne peut pas payer un service qui n'est pas à la hauteur. Certains parents n'ont pas pu aller travailler aujourd'hui."

Recherche de remplaçants

La présidence du Sivom assure, elle, que tout est mis en œuvre pour que la situation ne s'éternise pas. "Nous allons faire appel à des intérimaires pour remplacer les personnels absents, nous avons trouvé quelqu'un pour la cantine de maternelle aujourd'hui et elle fonctionne. Pour ce qui est du transport, pour les élèves de maternelle, il faut un accompagnant, mais il a contracté le Covid. Donc nous cherchons aussi un remplaçant", explique Jean-Nicolas Antoniotti, président du Sivom.

Si aucun repas chaud n'a pu être servi à la cantine élémentaire, l'espace est resté ouvert aux élèves. "Certains enfants, notamment de soignants, ont pu manger un repas froid, et on a servi un repas à ceux qui n'en avaient pas. Mais on n'a pas le personnel pour encadrer tous les enfants donc on ne peut pas affirmer que l'on pourra rouvrir la cantine dès mardi", complète le président du Sivom. Il assure dans le même temps que les repas annulés seront remboursés. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.