Les pièces du trésor de Lava en vente … en chocolaterie

Ange Biancamaria à l'origine de la découverte du trésor de Lava il y a 30 ans décline aujourd'hui les fameuses pièces d'or en version chocolatée. Un régal pour les yeux et les papilles.

Par France 3 Corse ViaStella

Il y a plus de 30 ans, dans une crique au sud du golfe de lava, Ange Biancamaria découvre un trésor. Des pièces d'or romaines datant du troisième siècle après Jésus-Christ. En 1985, pour le plongeur chaque exploration rime avec fortune. Le champagne coule à flot et les voitures de luxe font partie de son quotidien mais la justice s'en mêle.

Aujourd'hui, Ange n'a plus une seule  once d'or mais le métal précieux a été remplacé par des médaillons en chocolats. « Un jour un ami m’a donné un petit moule de pièces en plastique. J’ai fait couler du chocolat à l’intérieur, j’ai défait le moule et une pièce est sortie qui était pas mal. Et je me suis dit pourquoi pas fabriquer des pièces, parce que c’est une histoire qui me suit depuis 30 ans », explique Ange Biancamaria.

Les pièces du trésor de Lava en vente … en chocolaterie
Intervenants : Ange Biancamaria Inventeur du trésor de Lava ; Robert Martinetti Associé Chocolats Trésor de Lava ; Michel Colombani Pâtissier-Chocolatier. Reportage : Stefani Marie-Françoise ; Lapera Stéphane ; CARUELLE Elise.


Trouver un maître-chocolatier


A partir d'une photo, Ange décide avec l'aide d'un ami de fabriquer  un moule à l'effigie de Claude II le gothique, l'une des pièces les plus prestigieuses du trésor. « On a fait appel à une entreprise qui, à partir de la photo de la pièce, a réalisé la pièce en 3D afin de réaliser ces moules pour les chocolats », indique Robert Martinetti, associé  Chocolats Trésor de Lava. 

Une fois le précieux écrin façonné il fallait trouver un maître chocolatier et les meilleurs cacaos. « Sincèrement le projet est magnifique parce qu’on va parler de chocolat, on va croquer du chocolat. Mais on va croquer aussi de l’histoire. On va rêver à des trésors enfouis, engloutis. On va pouvoir en reparler, en débattre en polémiquer, en rire. Et puis rêver parce que rêver c’est gratuit », estime Michel Colombani, pâtissier-chocolatier. 

Avec ce petit ballotin étincelant, la légende du trésor de Lava engloutie il  y a des siècles, ressurgit des eaux pour un nouvel épisode.


Sur le même sujet

Les cadeaux à la mode ces trente dernières années

Près de chez vous

Les + Lus