Les travaux de construction du magasin Leroy-Merlin reprendront en septembre

Publié le Mis à jour le
Écrit par France 3 Corse ViaStella
durée de la vidéo: 01 min 26
Leroy-Merlin Mezzavia ©France 3 Corse ViaStella

L'enseigne de bricolage avait été la cible d'un attentat en mars 2013. Après trois ans de combat avec les assurances et les banques, le chantier est à nouveau sur les rails. L'ouverture du magasin de Mezzavia est prévue pour fin 2017.

Les travaux de construction de Leroy-Merlin à Mezzavia, dans l’agglomération d’Ajaccio, reprendront en septembre prochain. Ils avaient été brutalement interrompus le 13 mars 2013 par un attentat. La triple explosion avait fait vaciller la structure de la célèbre enseigne de bricolage dont l’ouverture était programmée pour la fin de l’année.

Au terme d’un combat de trois ans auprès des banques et des assurances, la décision a été prise de reprendre le chantier là où il s’était arrêté, alors qu’il avait été envisagé, dans un premier temps, de tout démonter.

Les promoteurs Charles Capia et Noël Devichi ont été particulièrement tenaces dans les négociations, d’après la directrice générale de la branche bricolage du groupe.

 Le dossier assurance nous a pris trois ans car nous sommes passés au pôle des risques aggravés. Nous avons dû retrouver une assurance tous risques, non seulement pour nous, mais aussi pour toutes les entreprises qui interviennent sur le chantier. »







7 millions d'euros de rénovation

7 millions d’euros ont été engagés pour rénover le bâtiment qui offrira une surface de vente de 9 000 m². Des vis ont été installées pour fortifier les piliers.

Une quinzaine d’entreprises vont œuvrer sur le chantier dont le coût global s’élèvera à 23 millions d’euros. 120 emplois devraient être créés au sein du magasin qui ouvrira ses portes fin 2017.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.