• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Porticcio : 50.000 habitants l'été et pas de tri sélectif

Porticcio : 50.000 habitants et pas de tri sélectif / © FTVIASTELLA
Porticcio : 50.000 habitants et pas de tri sélectif / © FTVIASTELLA

Porticcio près de 3000 habitants en hiver, 50 000 l’été... et 50 tonnes d'ordures non triées tous les trois jours. Car cette station balnéaire de Corse du Sud, n'est toujours pas passée au tri sélectif.

Par France 3 Corse ViaStella

Oubliez les conteneurs bleu, vert ou jaune. En 2017 le tri sélectif n'est toujours pas arrivé à Porticcio, belle petite station balnéaire de la rive sud du golfe d'Ajaccio.

Pas de tri, mais de l'huile de coude pour compenser. L'été, les effectifs de l'intercommunalité sont renforcés. Ils permettent d'absorber le surplus de poubelles en augmentant les tournées, jusqu'à deux fois par jour.

Reste une problématique et un tonnage. Durant l'été sur trois jours, 50 tonnes d'ordures ménagères sont prélevées, c'est trois fois plus qu’en hiver.

Mais le cas de Porticcio n'est pas isolé. L'absence de tri concerne toute la rive sud du golfe d’Ajaccio. Entre Albitreccia, Pietrosella et Coti, 15 à 20 tonnes d’ordures non triées sont collectées toutes les 72 heures. 

"Nous avons fait une étude pour la mise en place du tri sélectif sur l’ensemble de l’intercommunalité, le coût de cet investissement est de 2,5 millions d’euros. Aujourd’hui nous sommes dans l’attente des subventions", indique Valérie Bozzi, présidente de la Communauté de communes de la Pieve de l'Ornano, qui espère une solution pour 2018...

Porticcio : 50.000 habitants l'été et pas de tri sélectif
Pierre Pietri, rédacteur principal d'A Marinca; Valérie Bozzi, présidente de la Communauté de communes de la Pieve de l'Ornano - France 3 Corse ViaStella  - Lionel Luciani, Jean-André Marchiani

 

Sur le même sujet

Tourisme : découvrir la Corse grâce au wwoofing 

Les + Lus