Cet article date de plus de 3 ans

Deux requins aperçus dans le port de Propriano : les sauveteurs en mer interviennent

Samedi, à 22h30, les autorités sont alertées à plusieurs reprises : deux requins sont aperçus dans le port de Propriano. L’un d’eux est en difficulté et mourant. Sauveteurs en mets, pompiers et gendarmes se rendent sur place.
 
Leur première mission : établir une zone de sécurité pour protéger les requins et éloigner les curieux. Un seul requin est toujours sur place quand les sauveteurs arrivent : un « peau bleu » de 2,5 mètres, qui agonise dans les eaux peu profondes.

L’opération de sauvetage consiste à l’amener dans des eaux plus profondes. Il mourra peu de temps après…
« Par mesure de sécurité, en accord avec le service de biologie de la faculté de Corte, le cadavre a été extrait du port par le SRA SNS 714 et laissé au soin des services spécialisés », précisent les Sauveteurs en mer de Propriano.


Sans danger

Le requin bleu n’est pas considéré comme dangereux. Il se nourrit de calmars, de poissons,  de petits requins, de crustacés et plus exceptionnellement d'oiseaux et de cadavres de mammifères.
Un requin bleu a été vu sur la plage d'Olmeto dimanche, un autre était bloqué samedi soir dans le port de Propriano.

Les spécimens juvéniles qui vivent dans des zones constituant des nurseries peuvent parfois s'aventurer près du rivage. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux sorties et loisirs mer sauvetage