Sartène : rentrée pour les 200 élèves du lycée agricole

Josiane Chevalier, préfète de Corse, était présente lors de la rentrée du lycée agricole de Sartène. / © Stella Rossi / FTVIASTELLA
Josiane Chevalier, préfète de Corse, était présente lors de la rentrée du lycée agricole de Sartène. / © Stella Rossi / FTVIASTELLA

Entre Bac professionnel, BTS, apprentissage, le lycée agricole de Sartène accueille 200 élèves. Tous ont fait leur rentrée mercredi 4 septembre. 
 

Par France 3 Corse ViaStella

Formation Bac professionnel, BTS, apprentis, ils sont plus de 200 élèves à suivre les enseignements du lycée agricole de Sartène. 

Jean-Basptiste, 15 ans, est apprenti. Petit-fils d’agriculteur, il rêve de reprendre l’exploitation familiale. Pour mener à bien sa formation, il est suivi de près par Antoine Lanfranchi, responsable de l'exploitation au Lycée agricole de Sartène. « On leur apprend à traire, à mener une brebis, à reconnaître l’état sanitaire des animaux, à réfléchir sur le projet qu’ils vont avoir », indique-t-il.

 
Jean-Baptiste, jeune apprenti, présente son projet devant la préfète de Corse. / © Stella Rossi / FTVIASTELLA
Jean-Baptiste, jeune apprenti, présente son projet devant la préfète de Corse. / © Stella Rossi / FTVIASTELLA
 

« C’est métiers concernent tout le territoire »


Un type d’apprentissage que la préfète de région, Josiane Chevalier, souhaite développer. « Préparer les jeunes agriculteurs de demain, mais aussi les jeunes qui vont travailler dans la filière bois. Il y a aussi les métiers de l’élagage. Des métiers qui concernent tout le territoire », souligne-t-elle.
 
Sartène : rentrée pour les 200 élèves du lycée agricole
Intervenants - Josepha Benedetti, Elève de Terminale Bac pro ; Jean-Baptiste Galistru, Apprenti au lycée agricole (CFA) ; Antoine Lanfranchi, Responsable de l'exploitation au Lycée agricole de SartèneJosiane Chevalier, Préfète de Corse. Equipe - Stella Rossi ; Morgan Plouchart ; Fabien Bernardini.

 
Le lycée agricole de Sartène envisage d’augmenter son offre de formation. 



 

Sur le même sujet

Ajaccio : l’État annonce une nouvelle centrale thermique au gaz en 2023 

Les + Lus