Travaux de la grande place urbaine à Ajaccio : le parking des Quais ferme en janvier

A la place des voitures, la ville prévoit la création d'un espace végétalisé. / © Ville d'Ajaccio
A la place des voitures, la ville prévoit la création d'un espace végétalisé. / © Ville d'Ajaccio

A Ajaccio, il sera interdit de stationner sur le parking des Quais à partir du 2 janvier. A la place, un espace végétalisé, qui côtoiera un marché de 1200m2.
 

Par P.S.

Le parking des Quais à Ajaccio sera bientôt libéré de ses voitures. Il sera interdit d'y stationner à partir du 2 janvier, car les travaux de la Place Campinchi démarreront le lendemain.

En lieu et place des voitures : la ville prévoit l'aménagement d'un espace végétalisé avec tilleuls, pins et agrumes. Un projet qui divise les Ajacciens, qui craignent de voir décroître le nombre de place pour se garer en ville.
En construction depuis novembre 2017, une halle accueillera le marché sur un espace couvert de 1 200 mètres carrés.
 

Automobilistes et commerçants inquiets

Les commerçants qui le souhaitent pourront s'installer sur le parvis voisin, comme c'était le cas jusqu'en 2013.

Dans les allées du marché, la nouvelle ne réjouit pas tout le monde. « C’est une catastrophe, on aura encore moins de clients, regrette Sauveur Pepi, charcutier. Déjà qu’on en a de moins en moins, au lieu de rajouter des places de parking pour nous faire vivre et travailler un peu plus, on supprime les places de parking. »

L’inquiétude se fait également sentir chez les commerçants de la rue Fesch. Tous craignent une baisse importante de la fréquentation.

« Les gens passent leur temps à nous dire qu’ils ont du mal à se garer en ville, qu’ils ont du mal à accéder à la ville, là-dessus on supprime alors que nous appelons de nos vœux la création d’un nouveau parking depuis 20 ans », déplore Rita Beveraggi, présidente du comité des commerçants de la rue Fesch.
Un parking en moins dans le centre d’Ajaccio
A Ajaccio, il sera interdit de stationner sur le parking des Quais à partir du 2 janvier. A la place, un espace végétalisé, qui côtoiera un marché de 1200m2.

Pour la municipalité, ce chantier était nécessaire pour relancer l'attractivité du centre-ville.

« Aujourd’hui on a besoin dans Ajaccio de retrouver des espaces publics de qualité puisqu’on en n’a pas. Je pense que le centre-ville a d’autres atouts pour que les gens y viennent. Et la réalisation d’une place des marchés va faire que les gens vont revenir dans le centre-ville », estime Sophie Boyer, directrice générale de la Société politique locale Ametarra.
Le chantier de la halle Campinchi en Timelapse

3.300.000 euros ont déjà été engagés pour les travaux. Ils devraient prendre fin en septembre 2019.
 

Sur le même sujet

Municipales 2020 : Entretien avec Paul-Félix Benedetti, chef de file de Core in Fronte

Les + Lus