• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

A Tumbera di Rennu ou la tradition du cochon

A Tumbera di Rennu (Corse du Sud), ou la tradition du cochon / © FTVIASTELLA
A Tumbera di Rennu (Corse du Sud), ou la tradition du cochon / © FTVIASTELLA

La commune de Renno (Corse du Sud) perpétue la tradition di a Tumbera pour sa 32ème édition. A l'occasion de cette foire traditionnelle, les cochons sont tués et transformés sur place.

Par France 3 Corse ViaStella

Tradition ancestrale, la Tumbera se perpétue encore de nos jours dans la majorité des villages corses. "Il y a beaucoup de régions où on tuait le cochon à 7h. A midi on mangeait le boudin et le lendemain on faisait la viande", explique Vincent Tabarani, président de Cucina Corsa.

Chaque année en cette fin janvier, c'est dans la vallée des deux sorru, dans le petit village de Rennu que se déroule la traditionnelle foire rurale consacrée au cochon.

Jadis, la viande et la graisse du cochon se consommaient toute l’année dans les familles, sous forme de prisuttu (jambon), figatelli (saucisse), ou autre sangui (boudin).

La Tumbera donnait aux villageois, l’occasion de se retrouver autour de la confection du boudin, tâche confiée aux femmes du village.

Aller plus loin, le reportage de Dominique Moret, Lionel Lucciani
A Tumbera di Rennu ou la tradition du cochon
Vincent Tabarani, président de Cucina Corsa; Marie-Jeanne Scarbonchi, charcutière; Jocelyne Mattei-Fazi, maire de Renno - France 3 Corse ViaStella - Dominque Moret, Lionel Lucciani

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus