Un homme retrouvé mort, tué par balles, à Eccica-Suarella

Ce jeudi 21 décembre, un homme a été retrouvé mort au niveau du pont de la pierre à Eccica-Suarella. La victime, Jean-Baptiste Ottavi, a été tuée par balles, elle est connue de la justice pour des faits liés au grand banditisme.

Un homme a été retrouvé mort, tué par balles, ce jeudi 21 décembre, sur une piste à proximité du pont de la pierre à Eccica-Suarella et non loin de son domicile. "Il a été touché à au moins deux reprises par des projectiles de type arme de chasse", précise le procureur de la République d'Ajaccio, Nicolas Septe. 

La victime est Jean-Baptiste Ottavi, confirme le parquet d'Ajaccio. Âgé de 43 ans il était connu de la justice pour des faits liés au grand banditisme.

Les faits se seraient déroulés vers 7 heures

Le corps aurait été découvert vers 9 heures du matin, les faits se seraient déroulés quelques heures plus tôt, entre 7 heures et 8 heures alors que la victime coupait du bois sur ce terrain à l'écart des habitations. 

Selon nos informations, la gendarmerie a contacté le Samu de Corse-du-Sud pour constater le décès. Sur place un important dispositif de force de sécurité bloque l'accès au lieu. Un substitut du procureur de la République d'Ajaccio s'est rendu sur place. 

Condamné pour association de malfaiteurs

En 2019, Jean-Baptiste Ottavi avait notamment été condamné à huit ans de prison ferme pour association de malfaiteurs en vue de commettre un crime par le tribunal correctionnel d'Ajaccio. 

Parmi les autres prévenus condamnés dans cette affaire, figurait David Taddei également assassiné à Sarrola-Carcopino en août dernier. 

L'enquête a été confiée à la direction territoriale de la police judiciaire et à la brigade nationale de lutte contre la criminalité corse.

Au vu du passé de la victime, la Jirs (Juridiction interrégionale spécialisée) de Marseille pourrait se saisir du dossier dans les prochaines heures. Avisée de cette affaire, elle a indiqué en fin de journée rester pour l'heure "en observation", selon le procureur d'Ajaccio.