Corse : Grippe et gastro sont toujours là

© Julio PELAEZ / MAXPPP
© Julio PELAEZ / MAXPPP

Si la Corse semble désormais moins concernée par une épidémie de grippe, en "phase ascendante dans la plupart des régions" de France métropolitaine, selon l'Institut de veille sanitaire (InVS), la "gastro" y a encore fortement sévi la semaine dernière.

Par France 3 Corse ViaStella

A l'exception de la Corse, l'épidémie de grippe perdure dans toutes les régions où l'activité grippale est toujours en augmentation, indique l'InVS dans son Bulletin hebdomadaire consacrée à la grippe.

Les enfants sont plus particulièrement touchés par cette épidémie "qui n'a toujours pas atteint son pic", ajoute l'InVS, qui relève que la Corse est "en phase post-épidémique".


Par ailleurs, la "gastro" (diarrhée aiguë) sans atteindre l'ampleur d'une épidémie a fortement sévi la semaine dernière touchant plus particulièrement les régions Poitou-Charentes (401 cas pour 100.000 habitants), Provence-Alpes-Côte-d'Azur (280) et la Corse (199), selon le réseau Sentinelles.

La Haute-Corse est plus concernée par cet épisode de gastro-entérite. Toutefois, l’Invs relève que sur 10.000 consultations à SOS médecins (Corse-du-Sud), 1351 ont concerné des gastro-entérites depuis le début du mois de mars.

Gastro, situation observée en Corse du 14 au 20/03/2016 / © Réseau Sentinelles / https://websenti.u707.jussieu.fr/sentiweb/
Gastro, situation observée en Corse du 14 au 20/03/2016 / © Réseau Sentinelles / https://websenti.u707.jussieu.fr/sentiweb/

Les mains constituent le vecteur le plus important de la transmission des virus entériques et, de ce fait, l’hygiène des mains est primordiale (eau et savon, ou produit hydro-alcoolique).

 

Sur le même sujet

Les + Lus