Corse : plus de 48.000 élèves ont fait leur rentrée sur fond de Covid19

Ce vendredi 3 septembre est synonyme de rentrée scolaire pour 48.087 élèves de Corse. Si, pour l'heure, tous les cours sont délivrés en présentiel, un protocole sanitaire est toujours en place.

Les cahiers et les trousses dans le cartable et un masque dans la poche. Ce vendredi 3 septembre, les 48.087 écoliers, collégiens et lycéens de Corse ont fait leur rentrée.

Et une nouvelle fois, l'année débute sur fond de Covid19. Afin de limiter les risques de contamination, un protocole sanitaire a été mis en place par le ministère de l'Éducation nationale. Ainsi, si tous les cours sont pour l'heure délivrés en présentiel, le port du masque est obligatoire en intérieur pour les élèves du CP à la Terminale.

Une disposition à laquelle les élèves, comme les parents, semblent s'être habitués. "Malheureusement, ce n'est pas une nouveauté, mais il faut respecter les règles et les gestes barrières et tout se passera bien … J'espère", confie Christelle, une mère de famille bastiaise.

Le risque d'une hausse des contaminations ?

Mais les élèves ne sont pas les seuls à devoir s'adapter. L'agressivité du variant Delta et sa vitesse de circulation augmentent les inquiétudes face au risque potentiel de contamination chez les enfants et donc une flambée des cas dans la population. Une crainte d’autant plus justifiée que dans les pays où la rentrée a eu lieu quelques semaines avant la France, le nombre d'infections au Covid19 explose. En Écosse, par exemple, le nombre de malades a été multiplié par cinq en quatre semaines et le taux de positivité est passé de 5 % à 11,5 %. Une hausse exponentielle attribuée à la reprise des activités scolaires en août dernier.

Ainsi, le ministère recommande notamment l'installation de capteurs CO2 à la charge des collectivités locales. Une disposition sur laquelle travaille la collectivité de Corse depuis le mois d'août dernier. "Ici, au collège Simon Vinciguerra de Bastia, une commande a été passée pour le réfectoire. Elle sera peut-être complétée par celle de capteurs mobiles pour vérifier que la circulation du virus n'est pas intensifiée dans certaines zones où l'aération est plus difficile. Je pense que ces installations peuvent être une réponse à l'inquiétude légitime des parents d'élèves", explique Antonia Luciani, conseillère exécutive en charge de l'éducation et de la formation.

Le gouvernement compte également accélérer la vaccination des 12-17 ans grâce à une campagne de vaccination au sein des établissements. En Corse, elle débutera le 13 septembre pour les collégiens et lycéens volontaires avec une autorisation des parents pour les moins de 16 ans. 

Depuis le 15 juin dernier, date d'ouverture de la vaccination aux adolescents, 71.5 % de cette catégorie d'âge ont reçu une première dose en Corse-du-Sud et 46.3 % en Haute-Corse selon Santé Publique France. Ils sont 64.3 % au niveau national. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité