• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Corsica Ferries inaugure une nouvelle ligne continent-Corse-Sardaigne

Le Mega Andrea de Corsica Ferries / © Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP
Le Mega Andrea de Corsica Ferries / © Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP

La compagnie maritime privée Corsica Ferries a inauguré mardi une nouvelle ligne entre le continent, la Corse et la Sardaigne mardi. 

Par France 3 Corse ViaStella avec AFP

Pour l'inauguration de sa nouvelle ligne reliant Nice à Porto Aranci (Sardaigne) via Porto-Vecchio (Corse-du-Sud), Corsica Ferries a mis en service un nouveau navire, le Mega Andrea, le plus grand de sa flotte de 13 bâtiments, identique au Mega Smeralda, qui servit de centre de presse flottant lors du Tour de France 2013 parti de Corse.

Entièrement rénové, le Mega Andrea est un ferry de fabrication finlandaise d'une capacité de 2 000 passagers et 550 véhicules. Il assurera des rotations au départ de Nice, toute l'année, permettant à la compagnie aux navires jaunes et blancs battant pavillon italien "d'assurer sa mission de service public toute l'année, sans subvention", a souligné le président du directoire de la compagnie, Pierre Mattei.

Ce dernier a aussi annoncé la mise en service dans un an d'un nouveau navire d'une capacité supérieure. Corsica Ferries renforcera ainsi sa desserte de la Corse et de la Sardaigne hors saison touristique avec ce navire qui portera le nom de Pascal Lota, le fondateur de la compagnie décédé en janvier dernier.

"Créer un lien durable entre la Corse et la Sardaigne"

Dans un paysage maritime en plein bouleversement en Méditerranée après la cession de l'ex-SNCM à des entreprises corses et le lancement de la Corsica Linea pour lui succéder, le 3 mai dernier, Corsica Ferries est notamment engagée dans "un développement du maillage inter-îles" avec la Sardaigne au départ de Porto-Vecchio, a souligné Pierre Mattei.

Des chefs d'entreprises corses et sardes ont ainsi participé à la traversée inaugurale destinée "à créer un lien durable entre deux îles trop longtemps éloignées l'une de l'autre et qui sont complémentaires et non rivales", a déclaré le président de la chambre de commerce de d'industrie de Corse-du-Sud, Jean-André Miniconi.

Outre cette liaison, une ligne Toulon/Porto-Vecchio se poursuivant sur Porto Torres, en Sardaigne du Nord, va être assurée deux fois par semaine. Tout en rappelant que Corsica Ferries a été leader en 2015 sur le marché du fret au départ des continents italien et français, Pierre Mattei a insisté sur la volonté de la compagnie qui détient 77% des parts de marché du trafic passagers, de "conforter ses positions en concentrant ses activités sur le service client".

Sur le même sujet

Ajaccio : reconstitution de la bataille d'Austerlitz au Casone

Les + Lus