Covid : taux d'incidence, la Corse franchit la barre des 200 nouveaux cas

Au plus haut dans certaines villes sous couvre-feu depuis le 17 octobre, l'épidémie de Covid-19 s'étend sur tout le territoire. En Corse, selon les données de l'agence régionale de santé, le taux d'incidence a franchi la barre symbolique des 200 cas pour 100.000 habitants.

Covid : taux d'incidence, la Corse franchie la barre des 200 cas au 17 octobre 2020.
Covid : taux d'incidence, la Corse franchie la barre des 200 cas au 17 octobre 2020. © M. VITIELLO / FTV
Le taux d'incidence, soit le nombre de nouveaux cas sur sept jours pour 100.000 habitants, se rapproche du seuil d'alerte maximale (250) en Corse, selon les données disponibles sur Santé publique France (SpF).

Au 17 octobre, il est de 200,8 cas dans le département de la Haute-Corse et de 200,3 cas en Corse-du-Sud. Ce taux d'incidence a doublé depuis le 10 octobre.
Même s'il faut prendre cet indicateur avec prudence, car il est fortement lié au nombre de dépistages, il permet de suivre l'évolution de l'épidémie.

Le seuil d'alerte maximale est atteint lorsque trois conditions sont réunies :
Début octobre, les hôpitaux insulaires faisaient état de 38 lits à même de pouvoir accueillir des patients atteints de la Covid.

Selon le point hebdomadaire publié ce mercredi 20 octobre par l'agence régionale de santé (ARS) de Corse, 18 personnes atteintes de Covid-19 sont hospitalisées en Corse-du-Sud, dont quatre en réanimation, et 29 en Haute-Corse, dont quatre en réanimation. 

Depuis début septembre, 2.591 nouveaux cas positifs ont été recencés en Corse. Sur les sept derniers jours, 266 nouvelles infections ont été enregistrées en Cors-du-Sud et 328 en Haute-Corse. 

Alerte maximale pour de nouveaux départements

Le gouvernement va annoncer jeudi qu'un "certain nombre de départements basculeront en alerte maximale" face à la progression de l'épidémie du Covid-19, a indiqué mercredi son porte-parole Gabriel Attal à la sortie du Conseil des ministres.

"Je peux vous dire s'agissant de la conférence de presse de demain, c'est qu'elle verra l'annonce d'un certain nombre de départements qui basculeront en alerte maximale et donc sous couvre-feu pour un certain nombre d'entre eux", a-t-il précisé. Neuf métropoles sont actuellement concernées par ce couvre-feu de 21h à 6h. 
Le Premier ministre Jean Castex tiendra jeudi à 17h une conférence de presse sur "l'application des mesures pour lutter contre" l'épidémie du Covid-19 qui continue de progresser de manière inquiétante sur le territoire français.

Prolongement de l'état d'urgence sanitaire

Un projet de loi présenté mercredi en Conseil des ministres doit permettre à l'exécutif de prolonger l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 16 février 2021  pour faire face aux conséquences de l'épidémie de coronavirus. 

L'Assemblée nationale siègera exceptionnellement samedi et dimanche pour l'examiner avant qu'il ne fasse la navette au Sénat. 

L'état d'urgence autorise, si nécessaire, à limiter voire interdire les déplacements, ou à instaurer des confinements partiels ou complets de la population.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société