Annonces d’Emmanuel Macron : les commerces pourront rouvrir dès ce samedi, les déplacements autorisés jusqu'à 20km

Publié le Mis à jour le
Écrit par P.S.

Le Président de la République a annoncé ce mardi les étapes du déconfinement à partir du 28 novembre. Les commerces et services à domicile sont autorisés à reprendre. Les attestations permettront de se déplacer dans un rayon de 20km. Les lieux de cultes pourront rouvrir sous conditions.

Ce mardi soir, Emmanuel Macron a annoncé les premières étapes de l’allègement du confinement.

Dès ce samedi 28 novembre :

  •  Les promenades seront désormais possibles dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée de trois heures. Le système d’attestation est maintenu
  • Les activités extrascolaires en plein air seront de nouveau autorisées.
  • Les offices religieux seront à nouveau permis dans la limite de 30 personnes.
  • Les commerces pourront rouvrir jusqu'à 21 heures.
  • Les services à domicile peuvent reprendre jusqu'à 21 heures.

A partir du 15 décembre

"Si les objectifs sont atteints ", le confinement prendra fin :

  • Les déplacement en région pour passer les fêtes en famille seront autorisés
  • Un couvre-feu sera alors mis en place de 21 heures à 7 heures sur l’ensemble du territoire, avec une exception pour les fêtes de fin d’année les 24 et 31 décembre
  • Les musées, cinémas et théâtres pourront rouvrir
  • Les grands rassemblements resteront interdits
  • Les bars, restaurants et discothèques resteront fermés
  • Une consultation est en cours concernant la réouverture des stations de ski

A partir du 20 janvier :

"C’est autour du 20 janvier que nous pourrons alors prendre, si cela est possible, de nouvelles décisions d’ouverture. Si le nombre de contaminations demeure en dessous de 5 000 cas par jour les salles de sport et les restaurants pourront rouvrir, et le couvre-feu pourra être décalé", a expliqué le Président.

"Le pic de la seconde vague est passé"

Pour le Président de la République, le " pic de la seconde vague est passé ", " nos efforts, vos efforts ont payé ". Mais ils doivent être poursuivis. Le calendrier fixé pourra être modifié en fonction de l’évolution de l’épidémie. Il a promis une campagne de vaccination rapide et massive dès la fin décembre ou le début du mois de janvier :
"La vaccination doit se faire de manière claire et transparente en partageant à chaque étape toutes les informations. (...) Je ne rendrai pas la vaccination obligatoire. (...) Nous allons organiser une campagne de vaccination rapide et massive. "

Les aides aux entreprises fermées pourront être augmentées jusqu'à 20 % du chiffre d'affaires. Le Président a également promis une réponse dans "les prochains jours" pour les saisonniers, les précaires et les jeunes qui arrivent sur le marché du travail.
 
Revoir l'allocution d'Emmanuel Macron le 24 novembre