• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Doc corse: l'enfer des camps de concentration à l'Assemblée Nationale

Elle ont connu l'enfer des camps de concentration et sont pour la plupart restées dans l'ombre. Le documentaire "Femmes Corses déportée" de Jackie Poggioli leur apporte une reconnaissance. Ce film a été projeté mardi soir à l'Assemblée Nationale à Paris.

Par Marie-France Giuliani / MM

Coup de projecteur mardi soir à l'Assemblée Nationale sur le sort de 18 femmes corses déportées par les nazis, qui se sont battues pour leur pays, la France, et pour la liberté.

Danielle Casanova et Noelle Vincensini sont les seules à être connues. Mais d'autres natives de l'île ont été déportées. Cette projection est à l'initative du député Paul Giacobbi, absent mardi car en déplacement avec le président Hollande en Inde.

Dans le public, des enfants ou des neveux de déportées, comme Elsa Chabrol, ou Mathieu Almaric. Les députés n'étaient pas nombreux lors cette séance nocturne. 

Un enfer retracé durant ces 90 minutes de film. Un hommage à des grandes femmes, dont certaines communistes, trop souvent restées dans l'ombre.

Le reportage à l'Assemblée Nationale, Marie-France Giuliani, Stéphane Agostini:
Assemblée Nationale
Jackie Poggioli Auteur du film "Resistantes Corses déportées" / François Pupponi Député maire PS de Sarcelles / Gilles Lévy    Beau-fils de la déportée Janine Carlotti

Sur le même sujet

Corse : il sera bientôt possible de payer ses impôts dans un bureau de tabac

Les + Lus