Environnement : la pollution des biomédias perdure en Corse

Mi-avril, l'association Global Earth Keeper a organisé un rassemblement devant la préfecture de Bastia pour dénoncer la pollution causée par les biomédias. Ces petites pastilles de plastique sont utilisées par les stations d'épuration et se retrouvent par milliers sur nos plages. Une pollution qui perdure depuis des années.

Les biomédias sont utilisés dans les stations d’épuration pour accélérer la filtration des eaux usées.

Problème : ils peuvent s’échapper par les grilles d’évacuation, ou lorsqu’il y a défaillance dans le système.

En Corse, l’Office de l’environnement et le parc marin ont porté plainte contre X début 2022, pour tenter d’identifier les pollueurs.

Une enquête préliminaire a été ouverte par le procureur de la République de Bastia.

Global Earth Keeper pointe l’inaction de l’État en matière de dépollution.

Le reportage de Sybille Broomberg et Typhaine Urtizverea : 

durée de la vidéo : 00h02mn08s
FTV/ ©S. Broomberg - T. Urtizverea -

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité