Football-Ligue 2 : le Sporting réussit son test et atteint son objectif

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alain Stromboni .

Samedi soir à Furiani, le Sporting Club de Bastia s'est imposé 1-0 face à Metz. Une victoire acquise avec la manière par des Bastiais qui ont atteint l'objectif fixé par leur entraîneur : posséder entre 12 et 15 points avant la trêve internationale.

Samedi 17 septembre, le Sporting passait un test face au FC Metz. Un défi certes technique mais surtout physique attendait les joueurs de Régis Brouard qui, malgré l'absence de plusieurs cadres, l'ont relevé. Avec courage et abnégation.

Face à des Messins qui évoluaient encore en Ligue 1 l'an passé, les Bleus se montrent d'entrée de jeu entreprenants. Après une première frappe de Ducrocq à la 7ème, Salles-Lamonge trouve la faille trois minutes plus tard. Le milieu offensif reprend de volée un centre d'Alfarela et loge le ballon dans la lucarne de Ba. 1-0 pour le Sporting qui ne pouvait rêver meilleure entame devant plus de 10.000 spectateurs.

Boucher impérial 

Bien organisés, les partenaires de Guidi tiennent le choc face à des Lorrains qui tardent à rentrer dans leur match. Jusqu'à ce qu'ils se réveillent par l'intermédiaire de Mikautadze qui oblige Boucher à sortir le grand jeu à deux reprises.

Une nouvelle fois aligné à la place de Placide (toujours blessé), le gardien réunionnais se montre impérial. Il le sera encore dans une partie où il ne commettra qu'une seule faute de main sur un corner.

Une erreur sans aucune conséquence pour les hommes de Régis Brouard qui repoussent les assauts messins dans une seconde période plus rythmée. Le jeu va d'un but à l'autre. Kouao est tout près de l'égalisation (73ème) mais trouve le petit filet de Boucher. Dans la foulée, Camara a la balle du 2-0 mais bute sur Ba, bien placé.

13 points en 9 journées

Jusqu'à la fin, les vagues messines déferlent sur le but bastiais. La défense résiste. Au grand soulagement de Furiani qui peut hurler son bonheur au coup de sifflet final. Idem pour Régis Brouard.

Suspendu, le coach du SCB a suivi la rencontre depuis la tribune Nord. De là, il a pu voir ses protégés atteindre l'objectif qu'il leur avait fixé : obtenir entre 12 et 15 points avant la trêve internationale du week-end prochain. 

Avec désormais 13 unités au compteur, le SCB grimpe à la 8ème place de la Ligue 2. Il possède deux points d'avance sur son adversaire du soir - amené à jouer les premiers rôles dans ce championnat - et n'est qu'à quatre longueurs du podium.

"C'est remarquable"

Assurément, les Bleus ont relevé ce samedi un beau défi. Ça valait bien une belle communion avec leurs supporters après cette quatrième victoire de la saison, la troisième à domicile. Une prestation qui a ravi Régis Brouard. 

"L'équipe a fait un match incroyable sur la discipline tactique face à une équipe qui a beaucoup de maîtrise et beaucoup de vitesse devant, a souligné l'entraîneur bastiais. Si on ne fermait pas au maximum les intervalles et la gestion de la profondeur, on pouvait être mis en difficulté. D'ailleurs,  quand on l'a mal fait, on a été en danger de suite. Après, sur toutes les situations d'attaque rapide, on a eu beaucoup de situations intéressantes en deuxième mi-temps. On aurait pu marquer ce deuxième but qui nous aurait libérés et ça nous a fait souffrir jusqu'à la fin. Rester autant concentré sur la discipline qu'on avait mise en place, face à un tel adversaire, c'est remarquable."

Grâce à ce succès, le SCB reste invaincu sur ses trois dernières sorties (deux victoires et un nul).

"Ça fait du bien de ne pas prendre de but et de gagner, a indiqué de son côté le capitaine Dumè Guidi. Vu le travail que l'on fournit tout au long des semaines, ce qui se passe aujourd'hui en ayant trois matchs sans défaite, c'est mérité. [...] Ça fait du bien avant la trêve internationale, on va pouvoir recharger les batteries."

La prochaine rencontre du Sporting aura lieu le 1er octobre à Annecy.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité