• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Fusillade de Silvareccio : la garde à vue se poursuit pour trois personnes

ILLUSTRATION - Fusillade de Silvareccio / © France 3 Corse
ILLUSTRATION - Fusillade de Silvareccio / © France 3 Corse

Cinq personnes avaient été interpellées mardi dans le cadre de l'affaire de la fusillade de Silvareccio. La garde à vue de trois d'entre-eux va se prolonger tandis que les deux autres devraient être remis en liberté. 

Par France 3 Corse ViaStella

Deux des cinq personnes interpellées en région bastiaise mardi et placées en garde à vue devraient être remises en liberté sans charge à leur encontre mercredi soir ou jeudi. La garde à vue des trois autres est prolongée. 

Lors de perquisitions au domicile de l'un des interpellés, la police judiciaire avait saisi une importante somme d'argent ainsi que plusieurs armes, qui sont en cours d'analyse. 

Les cinq personnes avaient été interpellées dans le cadre de l'enquête sur la fusillade de Silvareccio, survenue le 3 juillet 2013. Trois hommes qui se trouvaient à ses côtés dans le même véhicule utilitaire tombé dans le guet-apens tendu dans le cadre d'un règlement de comptes avaient été tués par balles.

Mardi, Jean-François Servetto, l'unique survivant de cette tuerie a été condamné pour association de malfaiteurs en vue de commettre un ou plusieurs assassinats à 6 ans de prison par le tribunal correctionnel de Bastia, avec mandat de dépôt. La condamnation couvre également des menaces proférées à l'encontre du maire du village de Linguizetta (Haute-Corse).


A lire aussi

Sur le même sujet

Corse : signature de la 4e convention tripartite entre l’État, la collectivité et l’université 

Les + Lus