• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Grève de la SNCM en Corse : Le début du mouvement

© Photo Emilie Arraudeau / France 3 Corse ViaStella
© Photo Emilie Arraudeau / France 3 Corse ViaStella

Depuis 6 heures ce mardi 24 juin, la grève de la SNCM a débuté. Les bateaux sont bloqués à quai. L'ensemble des syndicats à l'exception du STC entend ainsi obtenir de l'Etat une position claire sur l'avenir de la compagnie.

Par France 3 Corse ViaStella

Les bateaux de la SNCM sont bloqués à quai depuis ce matin. Ce matin, le préavis déposé par tous les syndicats hormis le STC est entré en vigueur. La grève est lancée pour une durée illimitée. 

Les marins du Méditerranée toujours amarré au port du commerce de Bastia, ont accroché trois banderoles à l’arrière du navire. La première, "Protégeons-le, c'est le dernier". La seconde : "Cuvilier-Bartoli-Giacobbi : menteurs, tueurs d’emplois". Enfin la dernière (en langue corse) : Corse-Continent, plus de 4000 familles en danger, luttons tous ensemble". 

Du côté des socio-professionnels, bien que la Méridionale et la Corsica Ferries assurent le trafic fret et passagers, ce nouveau conflit est un coup dur  alors que la saison touristique commence. Ce matin, à Ajaccio, des chefs d'entreprise ont muré symboliquement l'agence de la SNCM, avant de nettoyer.

Le mouvement inquiètent particulièrement les transporteurs insulaires, qui ne peuvent se contenter de l'arrivée du fret à Toulon via la Corsica Ferries. Après avoir rencontré la CGT hier à Marseille, ils se réunissent ce soir pour décider des actions à mener.

Reportage Emilie Arraudeau, Guillaume Léonetti : 
La grève de la SNCM a débuté
Intervenants : passagers; Daniel Felici, collectif dumane da fà


A lire aussi

Sur le même sujet

Une étude pour analyser l’impact de l’activité humaine sur l’écosystème marin ajaccien

Les + Lus