Emploi – Quels sont les secteurs qui embauchent en Corse?

Publié le Mis à jour le
Écrit par GB, EA / France 3 Corse ViaStella
Illustration - Le secteur des services reste le premier pôle d'emploi avec 68% des intentions d’embauche en Corse en 2018.
Illustration - Le secteur des services reste le premier pôle d'emploi avec 68% des intentions d’embauche en Corse en 2018. © Guillaume Bonnefont MaxPPP

Selon l'enquête annuelle de pôle Emploi sur les Besoins en Main d'Œuvre (BMO), les intentions d'embauches des chefs d'entreprises sont en augmentation en Corse. Il y aurait 21 823 projets d'intention d'embauche, soit 10% d'intention de plus qu'en 2017.

C'est plutôt le signe d'une reprise de l'activité économique. En 2018, 37% des employeurs corses prévoient au moins une embauche (contre 34% en 2017, 26% au niveau national), selon les résultats de l'enquête BMO de Pôle Emploi.

Les besoins en main d’œuvre progressent ainsi de 10%, avec 21 823 intentions d’embauche, soit près de 2 000 projets de recrutement supplémentaires par rapport à 2017.

durée de la vidéo: 01 min 52
Emploi – Quels sont les secteurs qui embauchent en Corse? ©France 3 Corse ViaStella

Les métiers de service très recherchés

Le secteur des services reste le premier pôle d'emploi avec 68% des intentions d’embauche (+ 10% de projets en un an). 69% des projets de recrutement annoncés sont liés à une activité saisonnière.

6 intentions d’embauche sur 10 concernent des fonctions liées à la vente, tourisme et services. Les métiers les plus recherchés sont serveurs de cafés, de restaurants, cuisiniers ou encore employés de l’hôtellerie.

52% des besoins en main d’œuvre de la Corse sont sur les territoires d’Ajaccio et de Bastia, soit 11 400 intentions d’embauche.


 


 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.