Bastia : en 2018, la fréquentation des cinémas a baissé de 12 %

La fréquentation des cinémas français a connu une légère baisse en 2018 : 3 % de spectateurs en moins dans les salles obscures. À Bastia, la baisse est plus importante que la moyenne nationale, avec 12 % de spectateurs en moins. Mais le secteur reste optimiste.
Archives
Archives © Typhaine Urtizverea / FTVIASTELLA
Dans les salles obscures, durant les vacances de Noël, les enfants sont rois.

Le nerf de la guerre : les blockbusters. Cette année, à Bastia, trois énormes succès : Avengers, un film de super-héros ; Bohemian Rhapsody, le biopic de Freddie Mercury et A Star is born, une histoire d’amour tragique sur fond de musique country. 

Ces trois productions ont, chacune, comptabilisé entre 4 000 et 5 000 entrées. Un bon chiffre, mais pas suffisant pour doper l’année 2018. Les trois cinémas de la région enregistrent 12 % de baisse. 
 

« La coupe du monde nous a plombé »


Pour les exploitants bastiais, rien de grave. « On ne peut pas dire que les gens vont moins au cinéma. L’année dernière était une année exceptionnelle, cette année la coupe du monde nous a plombé les mois de juin et juillet. Sur les événements que l’on organise, c’est identique. On retrouve le même nombre d’entrées par rapport à l’année dernière », explique Daniel Benedittini, gérant du cinéma le Régent.

 
Bastia : en 2018, la fréquentation des cinémas a baissé de 12 %


De quoi rassurer l’équipe du Régent et conforter ses ambitions : ouvrir un multiplex à la sortie sud de la ville en 2020. Six nouvelles salles devraient voir le jour, assez pour offrir encore plus de choix aux cinéphiles bastiais. 



 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cinéma culture