Bastia : des traces d’un habitat de la fin de l’Antiquité découvert sur un chantier de construction

Dans la région bastiaise, la construction d’un lotissement a été interrompue après la découverte de traces d’un habitat domestique datant de la fin de l’Antiquité. Les découvertes pourraient avoir mis au jour une particularité insulaire. 

Les découvertes pourraient avoir mis au jour une particularité insulaire.
Les découvertes pourraient avoir mis au jour une particularité insulaire. © Frédéric Danesi / FTVIASTELLA
Un possible trésor sous un chantier. Dans la région bastiaise, la construction d’un lotissement a été interrompue après la découverte de traces d’un habitat domestique datant de la fin de l’Antiquité

Une campagne de fouilles préventives a été lancée et a permis de mettre au jour des tuiles courbes et des poteries. « Pour nous, elles trahissent l’emplacement des sites archéologiques », explique Samuel Longepierre, archéologue à l’institut national des recherches archéologiques préventives (Inrap). 

 
 

Âtre 


Sur ce site, une particularité retient l’attention de tous : un âtre carré, placé au centre de la pièce et qui abritait le feu. « On a peut-être une spécificité corse dans ce foyer. On connaît en Corse ce qu’on appelle le Fucone, qu’on avait dans les maisons au siècle dernier. Le foyer est en position centrale pour que la chaleur se diffuse à la fois dans toute la pièce et dans les pièces du haut afin de sécher les châtaignes notamment », précise Laurent Sévègnes, conservateur régional de l'archéologie. 

 
Bastia : des traces d’un habitat de la fin de l’Antiquité découvert sur un chantier de construction


En Corse, une trentaine de fouilles préventives sont réalisées chaque année. Dans la majorité des cas, les découvertes se font sur des chantiers privés de construction et peuvent révéler quelques trésors archéologiques comme à Aleria où des tombes étrusques et romaines ont été mises au jour. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
archéologie culture patrimoine histoire