Corse : à Moriani, une usine pour éviter le gaspillage des clémentines

Mardi 17 octobre, la coopérative Corsica Comptoir a inauguré ses nouvelles installations de production à San Nicolao. Un investissement de 7 millions d'euros qui a pour objectif de transformer en jus les fruits non commerciables. Et ainsi éviter le gaspillage.

Éviter le gaspillage des fruits non commercialisables, à savoir ceux qui ne correspondraient pas au standard des consommateurs. C'est l'objectif de Corsica Comptoir. 

Mardi 17 octobre, à San Nicolao, la coopérative regroupant 70 producteurs de la Plaine orientale a inauguré ses nouvelles installations devant près de 200 personnes.

Le Groupement d'intérêt économique (GIE) a décidé de donner une seconde vie aux clémentines et autres pomelos afin de les valoriser d'une autre manière. "Cela faisait 40 ans que l'on parlait de ça", fait remarquer François-Xavier Ceccoli, président du GIE.

Désormais, avec ce projet qui a nécessité un investissement de 7 millions d'euros, entre 2000 et 3000 tonnes d'agrumes serviront à confectionner des boissons. Pour cette première année, l'objectif de la coopérative est de produire un million de litres de jus de fruits.

Le reportage de Pierrick Nannini et Guillaume Leonetti :

durée de la vidéo : 00h02mn15s
Les nouveaux moyens de production de Corsica Comptoir ont été inaugurés à San-Nicolao-de-Moriani. ©P. Nannini - G. Leonetti - V. Christophe

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Corse ViaStella
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité