Covid : les rassemblements festifs ou familiaux limités à 30 personnes dans toute la Corse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Grégoire Bézie
Les rassemblements familiaux de plus 30 personnes, comme les mariages, sont interdites dans des établissements recevant du public en Corse, en raison de la crise sanitaire.
Les rassemblements familiaux de plus 30 personnes, comme les mariages, sont interdites dans des établissements recevant du public en Corse, en raison de la crise sanitaire. © RLM/MaxPPP

Après la Corse-du-Sud, les rassemblements de plus de 30 personnes dans le cadre d'événements festifs ou familiaux sont désormais interdits en Haute-Corse dans des établissements publics, a annoncé mardi la préfecture. Le département est classé en zone d'alerte.

Cette jauge de 30 personnes concerne les rassemblements festifs ou familiaux de personnes dans des établissements recevant du public, notamment dans les salles des fêtes et salles polyvalentes, les chapiteaux, tentes et structures ainsi que dans les restaurants.

Les rassemblements festifs peuvent se comprendre notamment comme les événements avec restauration et boissons susceptibles de se transformer en soirée dansante ou de conduire à un non-respect des protocoles sanitaires, précise la préfecture de la Haute-Corse.

Les fêtes de famille ou entre amis, les fêtes locales et soirées étudiantes sont concernées dès lors qu'elles se tiennent dans un bar, un restaurant ou une salle.
Les soirées dansantes, autres que celles organisées par des professionnels en vue d’une représentation, sont elles interdites. Ces mesures viennent renforcer celles prises pour la fermeture des bars et des restaurants à minuit. 

Pour les autres types de rassemblements, comme les événements associatifs ou professionnels, les organisateurs doivent prévoir un protocole sanitaire strict pour permettre le respect des mesures sanitaires, indique la préfecture.

En extérieur, les rassemblements de plus dix personnes sur la voie publique doivent faire l'objet d'une déclaration obligatoire pour les rassemblements de plus de dix personnes sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public, doit faire l'objet d'une déclaration obligatoire.
La zone d'alerte se caractérise par une circulation active du virus. Sur les sept derniers jours, c’est ainsi 32,9 habitants pour 100.000 qui ont été diagnostiqués positifs au coronavirus en Haute-Corse. En Corse-du-Sud le taux d'incidence est de 78,8 pour 100.000. 

Au vendredi 25 septembre, 921 personnes ont été testées positives au coronavirus en Corse. Les hôpitaux de Bastia et Ajaccio prennent actuellement en charge 24 patients souffrant du coronavirus, dont 3 sont en service de réanimation.

​​

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.